Blogue Invesco Canada

Perspectives, commentaire et expertise de placement

Des actions qui versent des dividendes de qualité en complément des obligations


24 novembre 2017
Balises | FNB | PowerShares

La récente remontée des taux d’intérêt à court terme a rappelé aux épargnants en quête de revenu que leur portefeuille obligataire demeure exposé au risque. Les hausses des taux d’intérêt ont tendance à éroder la valeur du portefeuille obligataire des épargnants, si bien qu’une portion de leur portefeuille, qui est censée être relativement sûre, est vulnérable aux replis des marchés.

Continued

Écrire un commentaire

Diversifier votre portefeuille de revenu au moyen de prêts privilégiés


23 juin 2017
Balises | Bêta intelligent | FNB | PowerShares

Dans l’environnement actuel de faibles rendements, les résultats des placements à revenu fixe laissent à désirer. Bon nombre de conseillers cherchent à diversifier les portefeuilles de leurs clients au-delà des catégories d’actif à revenu fixe traditionnelles et les prêts privilégiés s’avèrent une option à taux variable intéressante pour certains épargnants.

Continued

Écrire un commentaire

Les placements factoriels peuvent-ils contribuer à éviter les biais comportementaux des investisseurs?

La science du comportement moderne a révolutionné des secteurs diversifiés comme la médecine, la politique gouvernementale et la gestion sportive. Selon moi, elle a le potentiel de faire de même pour la finance comme on a pu l’observer avec les FNB factoriels à bêta intelligent.

Continued

Écrire un commentaire

Vos données sur les FNB sont-elles exactes?

Partout au Canada, les conseillers et les épargnants accèdent aux données sur le marché par le biais d’outils sophistiqués comme Bloomberg et Thomson ONE. Ces données comprennent le prix, le cours acheteur/vendeur et le volume les plus récents, des éléments qui jouent tous un rôle important dans les décisions en matière de négociation.

Continued

Écrire un commentaire

Un revenu de dividendes mensuel élevé et moins de volatilité, est-ce possible?


10 mars 2017
Balises | Bêta intelligent | FNB | PowerShares

Pas facile de mettre la main sur des placements productifs de revenus dans la conjoncture actuelle. Or, de nombreux épargnants ont comme premier objectif de placement de toucher un dividende mensuel. Comme les occasions de placements canadiennes offrent peu d’avantages au chapitre de la diversification, de nombreux épargnants veulent investir au-delà de nos frontières pour bénéficier d’un revenu de dividendes plus diversifié.

Continued

Écrire un commentaire

Questions et réponses : Qu’est-ce que le placement factoriel?

Les épargnants et les médias accordent beaucoup d’attention au placement factoriel depuis quelque temps. Or, ses origines remontent aux années 1960. En notre qualité d’innovateurs dans ce domaine, nous désirons repousser les limites de l’élaboration des portefeuilles en faisant appel à des outils plus précis et à des méthodologies factorielles qui vont au-delà des indices traditionnels afin de permettre aux épargnants de cibler des objectifs spécifiques en matière de risque et de rendement.

Continued

Écrire un commentaire

Vous cherchez à éviter les pièges des indices pondérés en fonction de la capitalisation boursière?


8 novembre 2016
Balises | Bêta intelligent | FNB | PowerShares

Les épargnants qui investissent dans des produits reproduisant les indices pondérés en fonction de la capitalisation boursière peuvent être exposés à plusieurs problèmes inhérents à cette approche. Par contre, une méthode d’indexation fondamentale basée sur des règles met l’accent sur la solidité de l’entreprise sous-jacente en prenant en considération les ventes, les flux de trésorerie, les dividendes et la valeur comptable.

Continued

Écrire un commentaire

Questions et réponses : Comment les conseillers canadiens ont-ils recours au facteur faible volatilité dans les portefeuilles?

Nous avons reçu deux experts des indices S&P Dow Jones et leur avons demandé de nous expliquer en détail la notion de faible volatilité comme facteur de placement. Dans cette dernière partie de notre entrevue, vous verrez les différentes perceptions qu’ont les conseillers de la notion de faible volatilité, comment elle se maille aux autres facteurs de placement et comment elle peut être utilisée dans les portefeuilles.

Continued

Écrire un commentaire

Questions et réponses : Les stratégies à faible volatilité s’équivalent-elles toutes?


2 septembre 2016
Balises | Bêta intelligent | FNB | PowerShares

Alors que la volatilité boursière persiste, les investisseurs de partout dans le monde sont à la recherche d’outils, de stratégies et de solutions visant à réduire le risque général tout en profitant des récompenses des placements dans les actions. Les stratégies à faible volatilité sont devenues des outils utiles pour bon nombre d’investisseurs et de conseillers, mais sont-elles toutes équivalentes?

Continued

Écrire un commentaire

Vendre en mai et s’en aller? Pas nécessairement

Selon l’adage boursier « vendre en mai et s’en aller », les investisseurs ont tout intérêt à se départir de leurs actions en mai et à ne réinvestir qu’en octobre, pour éviter la période volatile. Par le passé, les actions ont effectivement enregistré une contre-performance durant ces six mois « non favorables », en comparaison aux six mois « favorables » qui s’étendent de novembre à avril.

Continued

Écrire un commentaire

Négociation des FNB : Guide des meilleures pratiques


16 janvier 2016
Balises | Bêta intelligent | FNB | PowerShares

1.Utilisez des ordres à cours limité

Les ordres à cours limité offrent des avantages par rapport aux ordres au prix du marché parce qu’ils permettent de connaître avec certitude le prix de négociation et d’éviter un paiement excessif. Un ordre au prix du marché pourrait se révéler efficace pour les plus petits ordres dans des FNB extrêmement liquides. Cependant, il pourrait s’appliquer aveuglément à l’ensemble du carnet d’ordres, ce qui risque d’aboutir à un prix non désiré. Un ordre à cours limité, en revanche, fixe le prix que vous êtes prêt à accepter pour la transaction. Plus votre prix se rapproche du cours vendeur ou acheteur, plus votre ordre d’acheter ou de vendre a une plus forte probabilité d’être exécuté. L’utilisation d’un ordre à cours limité n’est pas sans risque, puisque votre opération pourrait ne pas être exécutée au prix spécifié.

Continued

Écrire un commentaire