Blogue Invesco Canada

Perspectives, commentaire et expertise de placement

Perspectives sur les devises : Une robuste croissance mondiale force la convergence des politiques des banques centrales

Les douze derniers mois ont vu un lent déclin du dollar canadien. Bien que la Banque du Canada ait, comme prévu, relevé son taux directeur de 0,25 % (à 0,75 %) lors de sa réunion de juillet, les prix du pétrole semblent avoir atteint leur sommet de l’année en raison d’une augmentation de la production pétrolière aux États-Unis, ce qui nuit au huard1. Nous adoptons une position neutre à l’égard du dollar canadien, et les inquiétudes entourant les consommateurs canadiens surendettés nous amènent à chercher des occasions de vendre la devise.

Continued

Écrire un commentaire

Perspectives des devises – Pour le dollar américain, une croissance mondiale robuste a un côté doux-amer

Le dollar canadien s’est déprécié graduellement au cours de la dernière année, mais il a récemment repris de la vigueur. La croissance économique a rebondi au premier trimestre et la Banque du Canada commence à craindre une diminution des capacités excédentaires plus rapide qu’elle le souhaiterait. Alors que les prix du pétrole semblent avoir atteint un plafond pour l’année en raison de la production américaine, l’incidence sur la monnaie a été minime. Nous continuons de sous-pondérer le dollar canadien du fait du surendettement du consommateur canadien, mais nous suivons de près les déclarations de la Banque, qui ont récemment laissé entrevoir un resserrement.

Continued

Écrire un commentaire

Perspectives des devises : La faiblesse du dollar canadien persiste

Le dollar canadien s’est fortement déprécié en avril en tombant à son niveau le plus bas depuis un an. Une combinaison de facteurs a contribué à cette chute : la devise canadienne a subi le contrecoup de la hausse de la production pétrolière aux États-Unis conjuguée à la baisse des cours de l’or noir et a souffert de la décision du gouvernement américain d’imposer des droits de douane sur les exportations de bois d’œuvre canadien. Les récents problèmes de liquidités d’un fournisseur canadien de prêts hypothécaires à risque y ont également contribué. Malgré le récent rebond du huard dans la seconde moitié du mois de mai, nous pensons que la faiblesse du dollar canadien est susceptible de persister.

Continued

Écrire un commentaire

Perspectives des devises : Croissance mondiale et poursuite des élections dans la zone euro

Le dollar canadien a récemment connu une légère baisse malgré l’amélioration des données économiques, en raison notamment de la faiblesse des prix du pétrole. La Banque du Canada a, du moins temporairement, quelque peu durci le ton, mais semble décidée à maintenir le taux cible du financement à un jour à 0,50 % dans un avenir proche1. Le dollar canadien est toujours surévalué, selon nous.

Continued

Écrire un commentaire

Gestion des devises : Une feuille de route simple

La diversification à l’échelle mondiale est devenue monnaie courante parmi les investisseurs du monde entier. Face à cette tendance, la gestion des devises dans les portefeuilles mondiaux prendra probablement de plus en plus d’importance. Les fonds d’investissement souverains, les banques centrales et d’autres investisseurs réfléchiront sans doute aux avantages et aux difficultés que comporte la couverture du risque de change au fur et à mesure que leurs stratégies de placement prendront une orientation plus mondiale. Cependant, les avis divergent sur la façon d’évaluer les effets du risque de change et de le gérer. Les investisseurs mondiaux devraient-ils ou non adopter des stratégies visant spécifiquement à faire face au risque de change?

Continued

Écrire un commentaire

Perspectives des devises : Dollar canadien surévalué, résultats contrastés pour le dollar américain

Le dollar canadien a été raisonnablement robuste jusqu’à la première semaine de mars. C’est alors que la Réserve fédérale américaine (la « Fed ») a commencé à annoncer son intention de relever son taux directeur à sa réunion du même mois. La Banque du Canada semblait rester favorable à une certaine dépréciation du huard, malgré la solidité de quelques statistiques économiques, en particulier en ce qui concerne les emplois à plein temps. Nous restons d’avis que le dollar canadien est surévalué et privilégions les positions vendeur à son égard.

Continued

Écrire un commentaire