Blogue Invesco Canada

Perspectives, commentaire et expertise de placement

Michael Hatcher | 24 octobre 2014

Avancer sans bouger

J’ai récemment lu un article intéressant basé sur une ancienne publication de James Montier intitulée Beware of Action Man. Il s’agit d’une bonne analogie pour la façon dont je gère présentement le Fonds Trimark dans la conjoncture actuelle. L’article de Montier présente une étude intéressante sur la direction que prennent les gardiens de buts lors des penalties au soccer.

L’étude a démontré que les gardiens de but ont tendance à sauter vers la droite ou vers la gauche (94 % du temps) au lieu de rester au centre du filet. Toutefois, ceux-ci auraient plus de chances de bloquer le ballon s’ils demeuraient au centre du but. Pourtant, ils ne le font que 6 % du temps. Peut-être que les gardiens de but se sentent inutiles s’ils ne font que rester immobiles.

Pourquoi est-ce que je vous parle de ça? Parce qu’au cours des derniers mois, nous sommes demeurés concentrés et n’avons rien fait de différent. Pendant que d’autres investisseurs effectuaient des placements à droite et à gauche en réaction aux fluctuations du marché, nous n’avons rien changé. En effet, nous faisons ce que le gardien moyen fait 6 % du temps.

J’estime que l’environnement économique est présentement en train de s’améliorer légèrement. Je ne crois pas que la situation va s’empirer considérablement mais je ne prévois pas d’énormes améliorations non plus. Il s’agit d’un long processus de désendettement. Dans cette conjoncture économique hésitante, les marchés boursiers sont généralement en hausse après de hauts rendements l’an dernier. Selon moi, les marchés sont à leur pleine évaluation relative, c’est pourquoi nous ne sommes pas en mesure de dénicher des occasions de placement à un rabais de 30 % par rapport à la valeur intrinsèque. Si nous ne pouvons pas trouver ce genre d’escompte, nous sommes prêts à faire partie du 6 % qui ne bouge pas.

Mise à jour sur le Fonds Trimark
Aimerions-nous être plus actifs dans le cadre du Fonds Trimark? Oui, mais les occasions d’achat ne sont pas disponibles. Nous n’avons pas apporté beaucoup de changements à la partie d’encaisse du fonds et le taux de rotation de celui-ci est très bas. Bien qu’il y ait peu d’activité dans le fonds en ce moment, je suis satisfait des titres que nous détenons. Le fonds possède des sociétés de grande qualité et surclasse l’indice avec un taux de rendement des actions souvent meilleur, et de meilleurs résultats en termes de croissance des dividendes, de bénéfices par action, de marges de profit et d’endettement. Voilà le genre d’actions que nous aimons détenir dans une conjoncture changeante.

Source : James Montier, Mind Matters: Beware of Action Man, Société Générale, 7 janvier 2008

Veuillez nous faire part de commentaires ou de questions et merci pour votre soutien continu.

Apprenez-en davantage sur le Fonds Trimark et l’équipe de Placements Trimark.

Le Fonds Trimark, série A, a obtenu les rendements suivants au 31 août 2014 : 1 an :  21,89 %; 2 ans : 20,25 %; 3 ans : 16,41 %; 5 ans : 11,16 % et 10 ans : 4,13 %.

Autres blogues de Michael Hatcher

La recherche sur le terrain : un élément très précieux
30 juillet 2018

La science au service de la qualité
14 janvier 2016

Avancer sans bouger
24 octobre 2014

S'abonner au blogue

Abonnez-vous pour être informé sur la publication de : *


Voulez-vous vous abonner an anglais?

Abonnez-vous pour recevoir des courriels d’Invesco Canada Ltée au sujet de ce blogue. Pour vous désabonner, veuillez nous envoyer un courriel à blog@invesco.ca ou communiquez avec nous.