Blogue Invesco Canada

Perspectives, commentaire et expertise de placement

Jeff Feng | 1 mai 2017

L’évolution des ME

Pour bon nombre d’épargnants, la catégorie « marchés émergents » (ME) représente certains éléments clés que j’associe avec les « anciens ME ». En fait, la réalité a changé considérablement pour de nombreux pays des marchés émergents. De quelle façon ces derniers ont-ils évolué?

Le secteur des marchandises a maintenant de la concurrence

Les ME sont souvent associés aux usines de charbon et gisements pétroliers des années 1970 et 1980. Toutefois, le monde a changé au cours des 20 à 30 dernières années et cela se reflète clairement dans le développement de certains des pays émergents plus importants comme la Chine, l’Inde et le Brésil dans une moindre mesure.

Ces économies ne sont plus dominées par les marchandises. En outre, la croissance économique de la classe moyenne a augmenté de façon importante. Lorsque les salaires atteignent un certain niveau, les habitudes de consommation s’élargissent pour inclure entre autres l’éducation, le divertissement, les soins de santé et les biens de consommation de plus haute gamme. La tendance des dépenses de consommation a certainement contribué à la croissance de ces segments dans ces économies.

Le Brésil, qui a fait face à des défis politiques et économiques pendant les dernières années, a quand même fait beaucoup de progrès au cours des vingt dernières années. De même, les pays de l’Asie du Sud-Est comme l’Indonésie sont en mesure de mieux diversifier leurs économies et de prospérer sans être dépendants des fluctuations des prix des marchandises.

Changement démographique

Il y a dix ans, la population des ME était simplement trop jeune pour connaître un changement des dépenses des consommateurs. Dans certains pays comme le Vietnam par exemple, l’âge moyen était moins de 30 ans. À cet âge, dans tous les pays, les gens ont tendance à ne pas avoir assez d’argent pour dépenser au-delà des biens de base. Par contre, l’âge moyen augmente au fil du temps, et la portion de la population ayant un pouvoir d’achat augmente au même rythme. Cette transition est en train de se produire dans plusieurs pays des ME.

Mondialisation

Le dernier élément est la mondialisation. Au fil du temps, certains pays grimpent sur l’échelle de la valeur. Dans les marchés d’aujourd’hui, ils sont en mesure de compétitionner grâce à des facteurs autres que la main d’œuvre abordable et abondante. En effet, la main d’œuvre dans des pays des ME comme la Chine et l’Inde est maintenant concurrentielle en matière de technologie et de qualité de production. La Corée du Sud, par exemple, héberge des sociétés de grande envergure qui sont concurrentielles à l’échelle mondiale. Cela n’était pas le cas il y a vingt ans.

Conclusion

La transition des anciens ME aux nouveaux ME est-elle terminée? Non puisque certains des avantages mentionnés précédemment sont encore présents, mais j’estime que les épargnants doivent comprendre la nouvelle réalité des « nouveaux ME » dans de nombreuses régions de la planète.

Autres blogues de Jeff Feng

Marchés émergents : Toutes les raisons sont bonnes d’être prudents en 2019
14 décembre 2018

La prise de bec entre les États-Unis et la Chine illustre bien l’importance d’investir dans des titres de qualité
9 novembre 2018

Placements dans les marchés émergents : sociétés multinationales contre entreprises locales
18 avril 2018

Lorsque les tensions géopolitiques créent des occasions
28 mars 2018

Les marchés émergents : source de revenus de sociétés
20 février 2018

La méthode à l’œuvre : Pourquoi ces deux sociétés sont attrayantes selon nous
16 novembre 2017

Pourquoi investir dans les marchés émergents à l’heure actuelle?
25 octobre 2017

Gestion des risques dans les marchés émergents
9 juin 2017

L’évolution des ME
1 mai 2017

Trois raisons de choisir la gestion active pour les placements dans les marchés émergents
25 avril 2017

Une situation explosive à Samsung
25 octobre 2016

Marchés émergents :
« L’occasion de la décennie »?

18 mars 2016

Quelle est l’incidence de la volatilité en Chine sur nos fonds?
18 janvier 2016

Les marchés chinois chutent, nous prenons positions
28 août 2015

L’accent placé sur la qualité protège les fonds Trimark de la chute du marché des actions de catégorie A en Chine
8 juillet 2015

Des acrobates, des jongleurs et des rendements de 263 % *
11 mai 2015

La Chine sera bientôt concurrentielle en matière d’innovation, pas juste en termes de coûts
12 février 2015

La vision à court terme des investisseurs multiplient les occasions de placement en Chine
12 février 2015

S'abonner au blogue

Abonnez-vous pour être informé sur la publication de : *


Voulez-vous vous abonner an anglais?

Abonnez-vous pour recevoir des courriels d’Invesco Canada Ltée au sujet de ce blogue. Pour vous désabonner, veuillez nous envoyer un courriel à blog@invesco.ca ou communiquez avec nous.

Jeff Feng est responsable des actions des marchés émergents pour Invesco Hong Kong Ltd. Invesco Canada a conclu une entente de sous-conseiller avec Invesco Hong Kong Ltd. afin de gérer certains fonds Trimark.