Blogue Invesco Canada

Perspectives, commentaire et expertise de placement

Hussein Rashid | 5 février 2018

Négociation des FNB : surveillez l’horloge

Dans mon dernier billet, j’ai expliqué comment obtenir le bon prix lorsque vous négociez des FNB. Nous passons maintenant à la deuxième partie de cette série consacrée à la négociation des FNB : – le moment de la négociation.

Certaines des questions les plus fréquemment posées à notre service d’assistance ETF Capital Markets concernent le meilleur moment de la journée pour acheter ou vendre des FNB. J’ai donc préparé des explications portant sur deux points importants à ce sujet.

Évitez l’ouverture et la fermeture du marché

En règle générale, il est préférable d’éviter les achats ou les ventes pendant le premier et le dernier quart d’heure de la séance.

Au début de la séance, il est possible (et même probable) que certains des titres sous-jacents d’un FNB n’aient pas commencé à être négociés. Si c’est le cas, les teneurs de marché ne peuvent pas évaluer de façon précise le prix du FNB et vous pourriez finir par payer un prix qui est loin d’être idéal (lire « Volume does NOT equal liquidity. Here’s why » pour obtenir plus de renseignements sur les teneurs de marché et leur rôle dans la négociation des FNB.) À la fin de la séance, certains teneurs de marché peuvent se retirer pour essayer de limiter les risques. La présence d’un nombre moindre de teneurs de marché peut limiter les choix et provoquer l’élargissement des écarts acheteur-vendeur.

L’écart acheteur-vendeur indiqué ci-dessus a été calculé pour un FNB Invesco Canada et est présenté aux fins d’illustration seulement. Source : Bloomberg L.P., du 1er novembre 2017 au 31 décembre 2017.

Vérifiez si les marchés outre-mer sont ouverts pour les FNB internationaux

Dans la mesure du possible, il est préférable de négocier des FNB internationaux pendant les heures de négociation des titres sous-jacents. Il y a deux raisons à cela. Tout d’abord, les opérations ont tendance à être exécutées plus facilement lorsque les marchés internationaux sont ouverts. La deuxième raison, et elle est importante, concerne le prix. Lorsque les marchés pertinents sont ouverts, le prix des FNB internationaux a tendance à se rapprocher de la valeur des titres sous-jacents – avec un écart acheteur-vendeur plus faible.


Il vaut mieux négocier des FNB internationaux lorsque le marché sous-jacent est ouvert, mais dans de nombreux cas, ce n’est pas possible. Par exemple, les marchés asiatiques et européens sont en général fermés pendant les heures de négociation des marchés d’Amérique du Nord. Les teneurs de marché peuvent utiliser d’autres méthodes pour évaluer le cours d’un FNB lorsque le marché sous-jacent est fermé, comme les contrats à terme standardisés sur les marchés internationaux. Cela empêche les écarts de s’élargir dans une mesure trop importante.

Vous lisez le deuxième billet d’une série de trois sur les meilleures pratiques en matière de négociation des FNB. Lisez « Volume does NOT equal liquidity. Here’s why » pour mieux comprendre le rôle du teneur de marché et surveillez la publication de mon prochain billet, où je traiterai de ce que vous devez avoir à l’œil lorsque vous négociez des FNB dans des marchés volatils.

Le service de négociation de FNB PowerShares ETF Capital Markets répond aux questions de nos clients et les aide à exécuter leurs opérations sur FNB. Nous sommes à la disposition des conseillers pour leur offrir des conseils en matière de négociation et de liquidité.

Pour communiquer avec notre équipe ETF Capital Markets, veuillez téléphoner à votre représentant des ventes PowerShares au 1-800-261-8689 ou envoyez-nous un courriel à capitalmarkets@powershares.ca.

S'abonner au blogue

Abonnez-vous pour être informé sur la publication de : *


Voulez-vous vous abonner an anglais?

Abonnez-vous pour recevoir des courriels d’Invesco Canada Ltée au sujet de ce blogue. Pour vous désabonner, veuillez nous envoyer un courriel à blog@invesco.ca ou communiquez avec nous.

Contrat à terme standardisé : Une entente qui oblige un vendeur à vendre et un acheteur à acheter un actif (comme un produit de base ou un instrument financier) à une date et à un prix établis au préalable.

Les contrats à terme sont utilisés à des fins de spéculation, de couverture et d’arbitrage et peuvent eux-mêmes être négociés avant la date convenue. Ils diffèrent des options, qui donnent à l’acheteur le droit – mais pas l’obligation – d’acheter un actif.

Ce document est fourni à titre informatif seulement et ne constitue pas une recommandation d’une stratégie de placement ou d’un produit à un investisseur en particulier. Les investisseurs devraient consulter un représentant/consultant en services financiers avant de prendre toute décision de placement. Les opinions exprimées dans ce document sont celles de l’auteur; elles sont fondées sur les conditions de marché actuelles et peuvent changer sans préavis. Ces opinions peuvent différer de celles des autres spécialistes des placements d’Invesco.

Les commissions de courtage habituelles peuvent s’appliquer aux achats et aux ventes de parts de FNB et s’ajouter au coût des opérations effectuées par l’investisseur dans le cadre d’un FNB.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *