Blogue Invesco Canada

Perspectives, commentaire et expertise de placement

Brian Schneider | 13 juillet 2017

Plus vite, plus haut, plus fort : la Banque du Canada augmente les taux d’intérêt

À la suite de ses récents commentaires positifs, la Banque du Canada (BdC) a annoncé hier qu’elle allait faire passer son taux directeur de 0,50 % à 0,75 %. Il s’agit de la première hausse de taux d’intérêt depuis 2010. La BdC a renversé l’une des deux réductions des taux d’intérêt d’urgence mises en place en 2015 puisqu’elle estime que « la croissance de la production continuera de dépasser celle de la production potentielle ».

Dans son rapport, la BdC a reconnu que la hausse des taux d’intérêt est principalement liée à la généralisation de la croissance de l’économie canadienne à l’échelle des provinces et des secteurs, donnant lieu à une reprise viable. Les ménages ont constitué le moteur de cette croissance, ceux-ci augmentant leurs dépenses de biens et services sous l’effet de la hausse des salaires et des emplois. En outre, les exportations et les investissements des entreprises ont également affiché des signes positifs.

Lors de la conférence de presse, on a demandé au gouverneur Stephen Poloz ce qui a changé depuis la dernière rencontre et pourquoi la BdC a décidé d’augmenter les taux d’intérêt malgré les signes de ralentissement de l’inflation. Il a répondu que la BdC estime que la croissance est viable étant donné l’amélioration de la croissance au sein des industries et des régions, ce qui réduit la capacité excédentaire à absorber. De plus, il a affirmé que l’inflation devrait se rapprocher de la cible de 2 % d’ici 2018 et que le récent repli est temporaire.

Le Rapport sur la politique monétaire de la BdC a révisé à la hausse les prévisions de croissance au Canada, celles-ci passant de 2,6 % à 2,8 % pour 2017 et de 1,9 % à 2,0 % pour 2018. Les prévisions de l’indice des prix à la consommation ont également été augmentées à 1,8 % en 2018 et 2,1 % en 2019.

Selon nous, les risques concernant le commerce et les investissements sont toujours présents, mais l’optimisme affiché par la BdC lors de la rencontre d’hier devrait permettre au dollar canadien de continuer sur sa lancée et de faire augmenter les taux de rendement.

S'abonner au blogue

Abonnez-vous pour être informé sur la publication de : *


Voulez-vous vous abonner an anglais?

Abonnez-vous pour recevoir des courriels d’Invesco Canada Ltée au sujet de ce blogue. Pour vous désabonner, veuillez nous envoyer un courriel à blog@invesco.ca ou communiquez avec nous.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *