Blogue Invesco Canada

Perspectives, commentaire et expertise de placement

Clas Olsson | 19 mai 2017

Signes d’amélioration dans les marchés boursiers internationaux

L’équipe de croissance internationale et mondiale Invesco gère des placements d’actions internationales depuis 25 ans. Au cours de cette période, différents styles de placement et régions mondiales ont eu la faveur du marché. Cependant, notre accent sur les caractéristiques BQE (bénéfices, qualité et évaluation) est demeuré constant peu importe les conditions boursières.

La plupart des marchés internationaux ont généré d’excellents rendements au premier trimestre sous l’effet de l’amélioration des conditions macroéconomiques à l’étranger et de l’affaiblissement du dollar américain. Qui plus est, en analysant les marchés à l’aide de notre méthode BQE, nous avons observé certains changements encourageants :

  • Bénéfices. Pour la première fois depuis 2011, nous avons observé une reprise mondiale synchronisée grâce à une révision du consensus sur les bénéfices à la hausse pour toutes les régions. Cette situation a débuté en Europe et dans les marchés émergents en 2016, ces marchés tirant profit de l’affaiblissement des devises et des prix des marchandises plus élevés. Cette tendance s’est répandue dans toutes les régions importantes grâce à l’amélioration des indicateurs économiques.
  • Qualité. Les données sur le rendement des capitaux propres à l’extérieur des États-Unis se situent à un niveau qui a été atteint seulement trois fois lors des 35 dernières années, soit pendant les récessions de 1993, 2002 et 2009. Cela signifie également qu’il existe un potentiel de reprise des rendements et des profits à l’avenir selon nous.
  • Évaluation. Sur une base relative, les évaluations des marchés internationaux se situent à des creux historiques par rapport aux États-Unis. En date de janvier 2017, les sociétés américaines se négociaient à une prime de 35 % par rapport aux sociétés internationales en termes de ratio cours/bénéfices prévu sur 12 mois (par rapport à la moyenne de 20 % sur 16 ans) et à une prime de 80 % en termes de ratio cours/valeur comptable (par rapport à la moyenne de 42 % sur 16 ans)1.

En raison de ces tendances sur les sociétés ainsi que certaines considérations macroéconomiques comme le ton conciliant des banques centrales en Europe et au Japon et les fortes exportations en raison de la faiblesse des monnaies par rapport au dollar américain, nous estimons que les placements internationaux constituent un investissement attrayant dans l’environnement actuel.

Regard sur les 25 prochaines années

Comme nous célébrons notre anniversaire d’argent cette année, on nous pose de nombreuses questions :

  1. Quels ont été les contributeurs les plus importants aux rendements des fonds par le passé?
  2. Que vous faut-il pour poursuivre votre processus au cours des 25 prochaines années?

Pour répondre à la première question, notre philosophie de placement mettant l’accent sur la sélection des titres, la gestion active et un horizon de placement à long terme. Nous estimons que tenter de prévoir les événements macroéconomiques afin de surclasser le marché constitue une méthode inconstante et difficile. Voilà pourquoi nous nous concentrons sur les caractéristiques des sociétés.

Pour la deuxième question, nous croyons que la clé des rendements futurs est de conserver la solidité de notre culture de placement. Pour ce faire, nous devons cultiver notre talent en guidant nos analystes et gestionnaires de portefeuille dès leur arrivée et en promouvant une culture d’apprentissage continu. Dans les marchés internationaux, les changements sont la norme et il faut constamment apprendre de nouvelles choses et s’adapter à l’évolution des marchés. Cela ne veut pas dire que nous changerons notre processus, mais plutôt que nous tenterons de l’améliorer au fil du temps.

S'abonner au blogue

Abonnez-vous pour être informé sur la publication de : *


Voulez-vous vous abonner an anglais?

Abonnez-vous pour recevoir des courriels d’Invesco Canada Ltée au sujet de ce blogue. Pour vous désabonner, veuillez nous envoyer un courriel à blog@invesco.ca ou communiquez avec nous.

1 Source : FactSet Research Systems, Inc. Les marchés américains sont représentés par l’indice MSCI États-Unis. Les marchés internationaux sont représentés par l’indice MSCI tous pays sauf États-Unis.

L’indice MSCI tous pays sauf États-Unis est un indice non géré que l’on considère représentatif des actions à grande et moyenne capitalisation dans les marchés développés et émergents, à l’exception des États-Unis.

L’indice MSCI États-Unis mesure le rendement des segments à grande et à moyenne capitalisation du marché américain.

Il est impossible d’investir directement dans un indice.

Le rendement des capitaux propres (RCP) est une mesure de rentabilité, calculant le revenu net comme un pourcentage des capitaux propres.

Le ratio cours/bénéfices (C/B) prévu mesure le ratio cours/bénéfices en fonction de ses bénéfices prévus habituellement sur 12 mois ou au cours d’une année financière complète au lieu de ses bénéfices actuels.

Le ratio cours/valeur comptable est calculé en divisant le cours d’une action par sa valeur comptable par action.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *