Blogue Invesco Canada

Perspectives, commentaire et expertise de placement

Cinq épées de Damoclès suspendues au-dessus des marchés

Dans la mythologie grecque, le récit de « l’épée de Damoclès » est une puissante leçon de moralité. Un jour, le roi Dionysos s’est lassé d’un jeune flagorneur, Damoclès, qui lui rappelait constamment les avantages dont il bénéficiait en tant que roi. Pour donner une leçon à Damoclès afin qu’il comprenne la pression et l’insécurité qui viennent avec le pouvoir, Dionysos lui permit d’occuper le trône pendant une journée, mais a suspendu une grosse épée retenue par un crin de cheval au-dessus du trône. Damoclès comprit vite le fardeau d’un dirigeant sans cesse confronté à des dangers imminents et à de nombreux périls.

Continued

Écrire un commentaire

Les marchés sont aux prises avec le dysfonctionnement du gouvernement

La semaine dernière, nous avons été témoins du dysfonctionnement du gouvernement dans plusieurs pays. Tandis que les politiciens du Royaume-Uni et des États-Unis ont continué de défrayer la manchette, le Fonds monétaire international a dévoilé un rapport qui laisse entrevoir un ralentissement de la croissance économique.

Continued

Écrire un commentaire

Quel avenir désormais pour le Brexit?

Le mardi 15 janvier, la Chambre des Communes a rejeté le projet de loi sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne (UE) (« Brexit Withdrawal Bill ») de la première ministre Theresa May, avec 230 voix d’écart, le plus fort rejet jamais infligé à une loi britannique en près de 250 ans, soit depuis les débuts de la tenue des procès-verbaux parlementaires1. Avec 100 voix de plus par rapport aux estimations consensuelles, cette défaite témoigne de l’ampleur et de la profondeur du mécontentement à l’égard du plan de sortie négocié par Theresa May. Pour beaucoup de députés britanniques, ce plan de sortie pourrait pénaliser encore davantage l’économie, faire courir le risque d’une sécession de l’Irlande du Nord ou de l’Écosse, et ne pas conférer la liberté espérée par les partisans du « oui » lors de la campagne du Brexit.

Continued

Écrire un commentaire

Pas de congé en vue pour les perturbations mondiales

Au début de 2018, je vous ai mis en garde contre deux principaux types de perturbations qui constituent des risques pour les marchés : les perturbations de nature géopolitique et les perturbations liées aux politiques monétaires. La solution à la crise financière mondiale, la politique monétaire expérimentale, a accentué les inégalités de richesse, ce qui a provoqué des perturbations de nature géopolitique et la situation allait empirer en 2018. Cette politique monétaire expérimentale, en particulier les gigantesques programmes d’achat d’actifs, ont commencé à être retirés et ce fut une expérience qui, en soi, risquait de causer des perturbations.

Continued

Écrire un commentaire

Actions mondiales : Trois thèmes à surveiller en 2019

Points importants à retenir

  • Selon nous, la disparité de la croissance économique persistera probablement encore pendant un certain temps.
  • Les perturbations géopolitiques sont sur le point d’aboutir à une fragmentation structurelle.
  • Le problème de la dette est répandu et il devient de plus en plus préoccupant au moment où les taux augmentent.

Lorsque nous scrutons 2019, nous entrevoyons trois grands thèmes qui persisteront durant la nouvelle année.

Continued

Écrire un commentaire

Actions de croissance internationales : Perspectives favorables aux bénéfices internationaux

Points importants à retenir

  • Malgré l’atonie de certains indicateurs, on s’attend dans une grande mesure à ce que la plupart des régions enregistrent une robuste croissance des bénéfices en 2019.
  • Nous croyons que les ratios d’évaluation boursière sont encore vulnérables aux taux obligataires et d’escompte plus élevés.
  • Les tensions commerciales et géopolitiques sont les principaux dangers aux prévisions de croissance.

Alors que 2018 touche à sa fin, les robustes flux de trésorerie des entreprises américaines ont été étayés par des réductions d’impôt et l’augmentation des dépenses publiques. Cette situation pourrait continuer à soutenir des dépenses en capital raisonnablement saines et à appuyer la croissance économique et la production de bénéfices aux États-Unis. Mais la grande question reste évidemment de savoir si la croissance s’accélérera partout dans le monde?

Continued

Écrire un commentaire

Actions de croissance américaines : Le changement alimente la croissance

Points importants à retenir

  • Si l’histoire se répète, il est encore possible de faire preuve d’optimisme à l’égard des actions à l’approche de 2019 et jusqu’au début de 2020.
  • L’objectif principal est de repérer des entreprises qui sont en mesure de gagner des parts de marché grâce aux atouts technologiques de leur modèle de gestion ou en raison des changements perturbateurs dans le comportement des consommateurs.
  • Nous mettons en relief plusieurs domaines dans lesquels la technologie engendre des perturbations et crée de bonnes occasions.

Lorsque nous scrutons 2019, nous croyons que les actions américaines seront encore en mesure de procurer des rendements positifs, mais le ralentissement de la croissance économique pourrait entraîner un plus grand nombre d’événements baissiers – et de plus nombreux investisseurs déroutés – que durant la hausse du marché au cours des dernières années. Selon toute évidence, nous sommes entrés dans un contexte de fin de cycle. À notre avis, la voie qui se trace devant nous ne consistera pas à choisir entre les titres de croissance et ceux de valeur, ou entre les sociétés de petite capitalisation et celles de grande capitalisation. Nous croyons qu’elle consistera à repérer des entreprises qui seront en mesure de gagner des parts de marché grâce aux atouts technologiques de leur modèle de gestion ou en raison des changements dans le comportement des consommateurs, et à éviter celles qui perdront des parts de marché parce qu’elles ont été tout simplement portées à bout de bras par l’expansion de la conjoncture économique des dernières années.

Continued

Écrire un commentaire

Fonds négociés en Bourse : Stratégies visant à atténuer les nouveaux risques de l’année qui vient

Points importants à retenir 

  • De nouveaux risques se pointent à l’horizon pour les investisseurs en actions et en titres à revenu fixe, mais nous estimons que diverses stratégies de fonds négociés en Bourse (FNB) peuvent contribuer à les réduire.
  • À notre avis, le ralentissement des bénéfices en 2019 pourrait faire augmenter la volatilité et la corrélation entre les actifs. Nous estimons donc que les placements axés sur les facteurs de faible volatilité et de qualité pourraient obtenir des rendements relativement satisfaisants dans un tel environnement.
  • Comme la conjoncture globale semble toujours favoriser la hausse des taux d’intérêt en 2019, l’élaboration d’obligations échelonnées à l’aide de fonds d’obligations à échéance définie constitue une façon de potentiellement gérer ce risque.

À l’amorce de la nouvelle année, de nouveaux risques se pointent à l’horizon pour les investisseurs en actions et en titres à revenu fixe. Les investisseurs s’attendent à un ralentissement de la croissance des bénéfices des entreprises. En outre, pour la première fois en 12 ans, les investisseurs en titres à revenu fixe doivent composer avec le défi que représente une tendance à la hausse sur plusieurs années des taux d’intérêt aux deux extrémités de l’univers des obligations. À notre avis, de nombreuses stratégies de FNB peuvent contribuer à relever ces défis.

Continued

Écrire un commentaire

Solutions : Compte tenu de l’incertitude qui plane à l’aube de 2019, la diversification doit être notre première priorité

Points importants à retenir

  • Les prochains mois s’annoncent difficiles en raison de plusieurs facteurs : hausse des taux d’intérêt mondiaux, volatilité accrue, politiques monétaires mondiales divergentes et recrudescence des tensions géopolitiques commerciales et tarifaires.
  • Nous prévoyons de maigres rendements dans les grandes catégories d’actifs.
  • On trouve encore quelques bonnes occasions de placement dans certaines catégories d’actifs.

Au début de 2019, la résilience du marché sera probablement mise à l’épreuve par l’évolution des tensions géopolitiques et les questions entourant le potentiel de croissance de l’économie en fin de cycle. On s’attend à ce que la volatilité demeure élevée, alors que les marchés cherchent du soutien additionnel pour que les cours augmentent au-delà de la croissance continue des bénéfices et des retombées positives perçues des baisses d’impôts. Or, l’avenir s’annonce plus périlleux. Même si l’économie, mesurée par le produit intérieur brut, poursuit sa croissance et que les marchés boursiers américains traversent leur deuxième plus forte phase d’expansion de l’histoire récente, les investisseurs devront composer avec de nombreux obstacles, y compris :

Continued

Écrire un commentaire

Économie mondiale : Prévisions de croissance pour l’économie mondiale accompagnée de faible inflation en 2019

Points importants à retenir

  • L’année 2018 a été  mouvementée, mais 2019 devrait s’avérer bien plus calme selon moi.
  • Je pense que, grâce à la politique de la Réserve fédérale, l’expansion de l’économie américaine devrait se poursuivre pendant plusieurs années encore.
  • La politique monétaire influe toujours plus fortement sur l’inflation que la politique budgétaire.

L’année 2018 a été mouvementée, marquée par l’apathie des marchés obligataires et deux corrections boursières. Entre-temps, nous avons connu des crises au Venezuela, en Argentine et en Turquie; la poursuite des négociations autour du Brexit; une envolée des cours du pétrole; et des bouleversements déclenchés par la multiplication des mesures commerciales décrétées par le président américain, Donald Trump — le tout dans un contexte de normalisation des taux d’intérêt américains. Cependant, 2019 devrait s’avérer bien plus calme, selon moi.

Continued

Écrire un commentaire

Marchés émergents : Toutes les raisons sont bonnes d’être prudents en 2019

Points importants à retenir

  • Les marchés émergents (ME) traversent une période de grande incertitude en raison de la volatilité du marché boursier américain et des guerres commerciales.
  • Pourtant, nous croyons que la catégorie d’actif des ME est attrayante vu qu’elle est passablement sous-évaluée.
  • La qualité a été délaissée dans les ME en 2018, mais nous nous attendons à un retour à la moyenne dans un proche avenir.

Les ME sont l’une des rares catégories d’actif où l’inefficience informationnelle des marchés procure un terrain fertile aux adeptes de la sélection ascendante des titres (c.-à-d. les investisseurs qui préconisent la gestion active) pour procurer une valeur ajoutée. À notre avis, les tendances démographiques, la technologie, la diminution de la dépendance aux marchandises et la mondialisation sont autant de facteurs qui offrent un potentiel concret de croissance à long terme.

Continued

Écrire un commentaire

Placements alternatifs : Les placements alternatifs constituent une réponse possible aux conditions de placement difficiles

Points importants à retenir 

  • En 2019, on prévoit une année de faibles rendements des actions, une volatilité accrue et une hausse des taux d’intérêt.
  • Les placements alternatifs peuvent aider les investisseurs à se protéger dans un environnement plus difficile.
  • Les investisseurs doivent se montrer proactifs et éviter d’investir de manière réactive dans les placements alternatifs.

Après l’année 2017 idyllique caractérisée par de solides rendements boursiers et une faible volatilité, l’année 2018 nous a rappelé que les marchés sont souvent volatils et peuvent fléchir autant qu’ils peuvent progresser. En 2019, les investisseurs devraient se préparer à des rendements boursiers inférieurs, une volatilité accrue et une hausse des taux d’intérêt. En raison de ces perspectives, les investisseurs devraient, selon moi, envisager l’ajout de placements alternatifs dans leurs portefeuilles.

Continued

Écrire un commentaire

Solutions multi-actifs : La phase d’expansion mondiale prolongée pourrait se poursuivre avec le soutien des politiques budgétaire et monétaire

Points importants à retenir

  • Nous nous projetons dans deux à trois ans lorsque nous élaborons notre thèse économique centrale
  • À notre avis, il est essentiel de tenir compte autant des enjeux cycliques que structurels dans l’élaboration de notre thèse économique
  • Nous estimons que toutes nos idées peuvent générer un rendement positif dans notre scénario économique central afin de disposer d’idées capables d’exceller quelle que soit la conjoncture économique. Cependant, il est important de noter que nos idées ne découlent pas de la conjoncture

L’année 2018 a été relativement volatile. Cette volatilité s’est traduite par des périodes plus ou moins courtes de fortes turbulences boursières. Dans l’ensemble cependant, il est étonnant de constater que le degré de volatilité du marché est demeuré assez bas.

Continued

Écrire un commentaire

Immobilier : Les perspectives des paramètres fondamentaux du marché immobilier sont encourageants, mais le risque est toujours présent

Points importants à retenir

  • Les risques se cristallisent et bon nombre d’entre eux sont d’envergure mondiale.
  • Les prix demeurent attrayants, mais la période de compression des ratios rendement/taux de capitalisation des placements immobiliers tire à sa fin.
  • Les rendements totaux en 2019 devraient provenir principalement de la croissance du bénéfice d’exploitation.

La forte croissance dans les pays industrialisés devrait continuer de soutenir les caractéristiques fondamentales du marché immobilier dans un proche avenir. Le scénario de référence demeure très positif et le ratio bénéfice/cours des actions mondiales cotées en Bourse procure un écart de taux positif par rapport aux obligations d’État locales, signe que les prix de l’immobilier sont encore raisonnables. Pourtant, les risques macroéconomiques qui pèsent sur nos perspectives nous semblent plus élevés maintenant que par les années passées et bon nombre d’entre eux sont d’envergure mondiale. Ces risques sont la montée du populisme, l’intensification de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, une erreur de parcours dans la normalisation de la politique monétaire, un Brexit désordonné ou une crise de la dette en Chine. Si l’un ou l’autre de ces événements se concrétisait, cela pourrait avoir une incidence considérable sur les perspectives de croissance mondiale.

Continued

Écrire un commentaire

La Fed poursuit ses hausses de taux graduelles

Le Federal Open Market Committee (Fed) a relevé le taux des fonds fédéraux d’un quart de point de pourcentage à sa réunion de mercredi. Cette hausse de taux, la troisième cette année, porte la nouvelle fourchette cible entre 2,00 % et 2,25 %. Le marché avait déjà entièrement escompté la décision prise aujourd’hui bien avant la réunion.

Continued

Écrire un commentaire

Voici comment les pressions sur la devise en Turquie et ailleurs dans le monde pourraient se traduire pour les investisseurs

L’activité sur les marchés des changes a plus que triplé au cours des deux dernières décennies. Entre 2001 et 2016, le taux de rotation mondial sur les marchés des changes a augmenté, passant de 1,2 mille milliard $ à 5,1 mille milliards $1 et les perturbations géopolitiques des deux dernières années ont accentué davantage l’activité sur les marchés des changes. La semaine dernière, nous avons pu observer plusieurs exemples manifestes de cette tendance au Royaume-Uni, en Chine, en Iran et, de façon plus spectaculaire, en Turquie. Serait-ce le présage d’une intensification des perturbations?

Continued

Écrire un commentaire

Tarifs douaniers, bénéfices et politiques : Qu’est-ce qui influence les marchés cette semaine?


20 juillet 2018
Balises | Institutionnel | Invesco

Ce ne sont pas les événements à surveiller qui manquent cette semaine : l’Union européenne et la Chine se réunissent pour parler d’investissements étrangers, le président russe Vladimir Poutine et le président américain Donald Trump se rencontrent en Finlande et le président du conseil de la Réserve fédérale américaine (Fed), Jay Powell, présente son témoignage semestriel devant le Congrès. L’un de ces événements parviendra-t-il à détourner l’attention des marchés de la forte période de déclaration des bénéfices du deuxième trimestre?

Continued

Écrire un commentaire