Blogue Invesco Canada

Perspectives, commentaire et expertise de placement

Aller au-delà du débat actif/passif

Récemment, l’un de nos fonds Invesco, le Fonds international des sociétés Trimark, a été reconnu comme un exemple de la façon dont la gestion véritablement active peut surclasser les indices de référence. Bien que l’équipe mérite les éloges reçus, ceux-ci ont été décernés dans un commentaire qui semblait peindre un portrait négatif de la gestion active.

Continued

Écrire un commentaire

Gestion des risques dans les marchés émergents


9 juin 2017
Balises | Gestion active | Institutionnel | Trimark

Nombreux sont les épargnants à considérer les marchés émergents comme une région risquée, intimidés par leurs visions de marchés éloignés adoptant des approches différentes en matière d’entreprises, de réglementation ou de gouvernance. Cependant, la réalité de bon nombre de pays émergents est très différente aujourd’hui de ce qu’elle était il y a tout juste vingt ans. Dans ce blogue, je vais présenter les trois principales façons dont nos fonds de marchés émergents gèrent les risques et maintiennent un profil risque/rendement avantageux et qui les distinguent de la concurrence.

Continued

Écrire un commentaire

La saga du bois d’œuvre résineux : raisons pour lesquelles les droits pourraient ne pas s’avérer aussi néfastes qu’on le craint pour les investisseurs


25 mai 2017
Balises | Gestion active | Trimark

Dans la continuité d’un long conflit commercial qui perdure depuis 1982, les exportations vers les États-Unis de bois d’œuvre résineux ont récemment été frappées par des droits compensatoires moyens de 19,88 %, des droits antidumping additionnels devant être annoncés en juin (qui devraient s’élever à au moins 5 % supplémentaires)1. Cette situation fait suite à une période de 10 ans pendant laquelle a été en vigueur l’Accord sur le bois d’œuvre résineux, selon lequel des taxes à l’exportation beaucoup moins élevées étaient exigées des producteurs canadiens.

Continued

Écrire un commentaire

Trois raisons de choisir la gestion active pour les placements dans les marchés émergents

Maintenant que les stratégies d’indexation passive sont omniprésentes sur le marché, je suis heureux que le débat au sujet des placements actifs vs placements passifs soit clos. Il a cédé la place à une discussion plus nuancée sur l’utilité de chaque méthode dans le portefeuille d’un épargnant. Je crois fermement que pour les marchés émergents, la gestion active n’est pas seulement préférable, mais bien essentielle dans la plupart des cas. Voici trois raisons expliquant mon raisonnement.

Continued

Écrire un commentaire