Blogue Invesco Canada

Perspectives, commentaire et expertise de placement

Talley Léger | 16 février 2022

Comment les investisseurs devraient-ils être positionnés lors d’un cycle de resserrement de la Réserve fédérale américaine?

Le durcissement de ton de la Fed inquiète avec raison de nombreux investisseurs. Talley Léger répond à ces questions importantes des clients à propos du rendement des marchés boursiers durant les cycles de resserrement de la Fed.

Comment les actions américaines se sont-elles comportées durant les précédents cycles de resserrement de la Fed?

Contrairement aux idées reçues, les actions américaines ont généralement offert de meilleurs rendements durant les cycles de resserrement de la Fed que durant les cycles d’assouplissement.

Cela est dû au fait que la Fed a resserré sa politique monétaire dans la seconde moitié des cycles économiques américains 67 % du temps, et que les mesures d’assouplissement de la Fed ont chevauché les récessions économiques américaines 67 % du temps.

Il serait plutôt inhabituel que la progression du marché boursier prenne fin aussi tôt dans un cycle de resserrement de la Fed. À mon avis, la dernière hausse compte plus que la première. D’ici là, nous continuons d’investir dans les titres en baisse (figure 1).

Figure 1 : Heureusement, le marché boursier américain a généralement fait mieux durant les cycles de resserrement de la Fed, qui se sont produits dans la seconde moitié des cycles économiques 67 % du temps.

Rendement des actions américaines durant les cycles de resserrement de la Fed depuis 1983

Sources : Bloomberg L.P. et Invesco, 2021-12-31. Remarques : Les zones ombrées représentent les cycles de resserrement de la Fed, de la première à la dernière hausse (1983-1984, 1987-1989, 1994-1995, 1999-2000, 2004-2006 et 2015-2018). TCAC = taux de croissance annuel composé. Actions américaines = indice S&P 500. Les rendements des cours sont exprimés en dollars américains. Il n’est pas possible d’investir dans un indice. Les rendements passés ne sont pas garants des résultats futurs.

Comment les investisseurs mondiaux devraient-ils se positionner pour ce cycle de resserrement de
la Fed?

Comme les actions américaines, les actions mondiales ont offert en général de meilleurs rendements lorsque la Fed relevait les taux d’intérêt. En effet, tous les types d’actions (actions américaines et non américaines, tous styles et tailles confondus) ont offert de meilleurs rendements lorsque la Fed relevait les taux d’intérêt.

Malheureusement, les investisseurs (dont je suis) qui cherchent à établir une domination systématique parmi les actions mondiales durant les cycles de resserrement de la Fed pourraient être déçus.

Dans notre échantillon, pas une seule catégorie d’actions (actions américaines ou non américaines, tous styles et tailles confondus) ne s’est classée parmi les trois premières plus de 50 % du temps.

Toutefois, en tant que catégorie combinée, les actions de croissance américaines à grande capitalisation ont dominé durant les cycles de resserrement de la Fed 2015-2018, 1999-2000, 1994-1995 et 1983­1984. Je pourrais vivre avec ces probabilités.

À mon avis, le ralentissement de la croissance économique et des bénéfices, exacerbé par le resserrement des politiques budgétaire et monétaire favorise les actions de croissance à grande capitalisation de qualité supérieure, et le récent délestage offre selon moi un point d’entrée intéressant (figure 2).

Figure 2 : Tous les cycles de resserrement ont été différents. Toutefois, je m’attends à ce que les actions de croissance américaines à grande capitalisation se démarquent en raison des politiques budgétaire et monétaire plus restrictives et du ralentissement de l’activité économique.

Rendement des actions mondiales durant les cycles de resserrement de la Fed depuis 1983

Sources : Bloomberg L.P. et Invesco, 2021-12-31. Remarques : Les zones ombrées représentent les périodes où les actions de croissance américaines à grande capitalisation ont inscrit des rendements inférieurs. Les zones blanches représentent les périodes où les actions de croissance américaines à grande capitalisation ont inscrit des rendements supérieurs. Il n’est pas possible d’investir dans un indice. Les rendements passés ne sont pas garants des résultats futurs. Les commentaires ne doivent pas être interprétés comme des recommandations, mais comme une illustration de thèmes généraux.

Quels secteurs devraient-ils privilégier?

Il serait plutôt inhabituel que la progression des secteurs cycliques prenne fin aussi tôt dans un cycle de resserrement de la Fed. Comme je me plais à le dire, la dernière hausse est celle qui compte le plus. D’ici là, je continue d’investir dans les titres cycliques en baisse (figure 3).

Figure 3 : Les secteurs cycliques américains ont devancé les secteurs défensifs au cours de quatre des six derniers cycles de resserrement de la Fed.

Taux cible des fonds fédéraux (bleu foncé) et rendement des secteurs cycliques américains par rapport aux secteurs défensifs (bleu clair) depuis 1984

Sources : Bloomberg L.P. et Invesco, 2021-12-31. Remarques : Secteurs cycliques = Secteurs de la consommation discrétionnaire, de l’énergie, des services financiers, de l’industrie, des technologies de l’information et des matériaux de l’indice S&P 500. Secteurs défensifs = Secteurs des biens de consommation de base, des soins de santé, des télécommunications et des services aux collectivités de l’indice S&P 500. Dans le graphique de gauche, les zones ombrées représentent les récessions économiques américaines définies par le NBER. Il n’est pas possible d’investir dans un indice. Les rendements passés ne sont pas garants des résultats futurs.

À l’intérieur des secteurs cycliques, quels titres les investisseurs devraient-ils privilégier?

Durant les cycles de resserrement de la Fed, les titres du secteur des technologies (croissance) ont surpassé ceux des services financiers (valeur) la plupart du temps. Comme je m’attends à ce que les actions de croissance américaines à grande capitalisation continuent d’enregistrer des rendements supérieurs, je crois que les actions des technologies de l’information redeviendront intéressantes pour les investisseurs après leur récente correction. La plupart du temps, le secteur des technologies de l’information a devancé le secteur des services financiers durant les cycles de resserrement de la Fed.

En fin de compte, à mon avis, il faudra attendre un ralentissement économique pour que le secteur défensif enregistre un rendement supérieur constant. Toutefois, j’entrevois de nombreuses possibilités de croissance pour le présent cycle économique, sauf en cas d’erreur de la Fed. Par conséquent, je crois qu’il est trop tôt pour adopter une approche purement défensive en investissant massivement dans les secteurs contracycliques. Selon moi, il est plus judicieux pour l’instant de continuer d’investir dans les secteurs cycliques sensibles à l’économie. Restez à l’affût.

Cliquez ici pour consulter d’autres graphiques et connaître toutes les raisons pour lesquelles, selon moi, les investisseurs devraient favoriser les actions lors des cycles de resserrement de la Fed.


Autres blogues de Talley Léger

Les marchés boursiers flairent-ils déjà une récession économique?
20 mai 2022

À quelle étape du cycle des bénéfices des entreprises américaines en sommes-nous?
18 mai 2022

Banque du Canada : c’est parti
2 mars 2022

Comment les investisseurs devraient-ils être positionnés lors d’un cycle de resserrement de la Réserve fédérale américaine?
16 février 2022

La Banque du Canada se montre belliciste, mais laisse les taux inchangés
26 janvier 2022

Défis et occasions parmi les actions des marchés émergents
17 janvier 2022

Le bon côté de l’inflation et la façon dont les investisseurs peuvent en profiter
26 novembre 2021

Trois « craintes » du marché qui pourraient devenir moins effrayantes après l’Halloween
21 octobre 2021

Le plus gros de la domination des actions cycliques est-il derrière nous?
19 juillet 2021

Le meilleur reste-t-il à venir pour les actions américaines?
14 juin 2021

La faiblesse du dollar américain durera-t-elle?
19 mars 2021

La hausse des taux obligataires sonnera-t-elle le glas du marché haussier des actions?
4 mars 2021

Les investisseurs devraient-ils consacrer plus de temps à l’examen des risques de hausse?
4 novembre 2020

Les effets saisonniers des élections américaines et la faiblesse des taux d’intérêt soutiennent les actions
25 septembre 2020

La force de l’or se révèle dans l’adversité
8 septembre 2020

Réponses aux questions urgentes des investisseurs
24 juillet 2020

Repli à court terme, tendance haussière à long terme
22 juin 2020

Cinq choses à savoir sur les actions des marchés chinois et émergents
28 mai 2020

Du chaos peuvent émerger des occasions de placement
23 mars 2020

S'abonner au blogue

Abonnez-vous pour recevoir des courriels d’Invesco Canada Ltée au sujet de ce blogue. Pour vous désabonner, veuillez nous envoyer un courriel à blog@invesco.ca ou communiquez avec nous.

Renseignements importants

NA2031305

Image d’en-tête du blogue : Bjarte Rettedal / Getty

Certaines références se rapportent aux États-Unis et peuvent ne pas s’appliquer au Canada.

Un placement dans un fonds commun de placement peut donner lieu à des commissions, des commissions de suivi, des honoraires de gestion et autres frais. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement futur. Veuillez lire le prospectus simplifié avant de faire un placement. Vous pouvez en obtenir des exemplaires auprès de votre conseiller ou d’Invesco Canada Ltée.

Les opinions exprimées ci-dessus sont celles de l’auteur au 9 février 2022. Ces commentaires ne doivent pas être interprétés comme des recommandations, mais comme une illustration des grands thèmes. Les énoncés prospectifs ne sont pas garants du rendement futur. Ils comportent des risques et des incertitudes et sont fondés sur des hypothèses; nous ne pouvons pas vous garantir que les résultats réels ne différeront pas considérablement de nos attentes.