Blogue Invesco Canada

Perspectives, commentaire et expertise de placement

Brian Schneider | 31 octobre 2019

La Banque du Canada révise ses perspectives économiques à la baisse

La Banque du Canada a laissé son taux au jour le jour à 1,75 % à sa réunion d’aujourd’hui. Bien que ce ne soit une surprise pour personne, le ton de la déclaration et de la conférence de presse était plus pessimiste que prévu.

 

La Banque du Canada a affirmé que les perspectives de l’économie mondiale se sont encore affaiblies et a laissé entendre que le Canada ne sera pas épargné par le ralentissement de la croissance économique mondiale. On peut même lire dans la déclaration qu’un nombre grandissant de pays assouplissent leur politique monétaire pour soutenir leur économie. Elle a qualifié la croissance de l’emploi de forte et ajouté que l’inflation par les salaires a augmenté, de même que l’activité du marché de l’habitation. Les dépenses de consommation évoluent en dents de scie et les dépenses d’investissement des entreprises demeurent faibles, parce que le choc pétrolier survenu il y a plusieurs années continue de freiner l’économie.

 

La Banque du Canada a revu en légère baisse ses prévisions de croissance du PIB de 2020 (qu’elle a ramené de 1,9 à 1,7 %) et de 2021 (qu’elle a ramené de 2,0 à 1,8 %). Elle prévoit que le taux d’inflation va se maintenir autour de 2,0 %, comme c’est le cas actuellement. Les dépenses des ménages devraient être soutenues par la croissance accrue des salaires. Cependant, le taux élevé d’endettement des consommateurs va les inciter à faire preuve d’une grande prudence. Les récentes élections au Canada ne semblent pas avoir eu une grande incidence sur les perspectives économiques de la Banque du Canada.

 

Même si la Banque du Canada n’a pas manifesté l’intention d’assouplir sa politique monétaire dans un proche avenir, elle évalue les événements qui pourraient l’obliger à agir de la sorte. Elle demeure préoccupée par le ralentissement de la croissance mondiale et ignore pendant combien de temps encore le Canada pourra s’appuyer uniquement sur la vigueur de la croissance de l’emploi et du marché de l’habitation pour faire tourner l’économie. Même si elle n’a pas exprimé son penchant en faveur de l’assouplissement monétaire, elle semble vouloir aller dans cette direction. Je crois que les perspectives de la Banque du Canada vont continuer de jouer en faveur des marchés obligataires et boursiers, mais vont causer du tort au dollar canadien.

Autres blogues de Brian Schneider

La Banque du Canada révise ses perspectives économiques à la baisse
31 octobre 2019

Les enjeux commerciaux mondiaux forcent la Banque du Canada à adopter une position attentiste
17 juillet 2019

La politique de la Banque du Canada redevient dépendante des données
25 avril 2019

La Banque du Canada se rapproche du point « neutre »
29 octobre 2018

La Fed poursuit ses hausses de taux graduelles
28 septembre 2018

La Banque du Canada : toujours dépendante des données
19 avril 2018

La Banque du Canada incite à la prudence
8 mars 2018

La BdC hausse ses taux de nouveau en raison d’une économie qui s’approche de sa capacité maximale
19 janvier 2018

La Fed amorce enfin la normalisation de son bilan
26 septembre 2017

Perspectives des taux d’intérêt : La Banque du Canada adopte un ton résolument plus ferme
19 septembre 2017

Hausse surprise et ton énergique de la Banque du Canada
8 septembre 2017

Perspectives des taux d’intérêt : Les taux à long terme aux États-Unis dépendent maintenant davantage de la politique monétaire mondiale
11 août 2017

Plus vite, plus haut, plus fort : la Banque du Canada augmente les taux d’intérêt
13 juillet 2017

Perspectives en matière de taux d’intérêt : Des hausses de taux sont à prévoir au Canada
5 juillet 2017

À plein régime : la Fed durcit le ton et hausse les taux d’intérêt
15 juin 2017

Perspectives en matière de taux d’intérêt : Pessimisme excessif au Royaume-Uni
2 juin 2017

Perspectives en matière de taux d’intérêt : Impact de la prochaine élection britannique
10 mai 2017

Perspectives des taux d’intérêt dans un contexte d’accélération de la croissance mondiale
18 avril 2017

La Banque du Canada maintient son taux mais revoit à la hausse ses prévisions de croissance pour 2017
13 avril 2017

Jamais deux sans trois
16 mars 2017

S'abonner au blogue

Abonnez-vous pour être informé sur la publication de : *


Voulez-vous vous abonner an anglais?

Abonnez-vous pour recevoir des courriels d’Invesco Canada Ltée au sujet de ce blogue. Pour vous désabonner, veuillez nous envoyer un courriel à blog@invesco.ca ou communiquez avec nous.

Les opinions exprimées ci-dessus sont celles de l’auteur au 30 octobre 2019. Ces commentaires ne doivent pas être interprétés comme des recommandations, mais comme une illustration des grands thèmes. Les énoncés prospectifs ne sont pas garants du rendement futur. Ils comportent des risques et des incertitudes et sont fondés sur des hypothèses; nous ne pouvons pas vous garantir que les résultats réels ne différeront pas considérablement de nos attentes.