Blogue Invesco Canada

Perspectives, commentaire et expertise de placement

Kristina Hooper | 27 avril 2021

Les marchés sont confrontés à une semaine de surprises

Boussole hebdomadaire des marchés : La Banque du Canada a pris un virage belliciste, l’Administration Biden a laissé planer des hausses d’impôts et les bénéfices trimestriels pourraient fracasser un record de hausses des bénéfices inattendues. Voici un résumé des événements marquants de la semaine dernière et de ce que nous allons surveiller.

La Banque du Canada va réduire ses achats d’obligations

La Banque du Canada prévoit retirer le fameux bol à punch alors que la fête est loin d’être terminée. La semaine dernière, la banque centrale a déclaré que l’économie canadienne a déjà amorcé une belle reprise accompagnée d’une hausse du taux d’inflation. Par conséquent, elle a annoncé son intention de retirer plus tôt que prévu les mesures d’assouplissement monétaire en réduisant de 25 % ses achats d’obligations.1

Qu’est-ce que cela signifie? Certains craignent que la Banque du Canada retire pour ainsi dire son doigt de la fissure du barrage et que cela ne déclenche une vague de resserrements de la part des banques centrales pendant la deuxième moitié de 2021. Je ne suis pas d’accord avec cette affirmation. D’autres banques centrales vont devoir amorcer un resserrement à un moment donné, mais je ne m’attends pas à ce que les grandes banques centrales des pays développés lui emboîtent le pas cette année. Comme la Banque du Canada a toujours été plus conservatrice que les autres banques centrales, il est logique qu’elle soit impatiente de réduire ses mesures d’assouplissement. En fait, je pense que c’est presque un miracle qu’elle ait été aussi accommodante pendant la pandémie. Il convient de noter que le programme actuel d’achat d’obligations de la Banque du Canada consiste à acheter 40 % des obligations d’État en circulation2 — j’imagine que la banque centrale cherche à se soustraire d’une intervention aussi démesurée sur le marché obligataire.

À mon avis, cela semble marquer le début d’une divergence des politiques monétaires, qui devrait se poursuivre au cours de la prochaine année, alors que les différentes banques centrales cherchent à tracer leur propre voie. Après tout, le président du conseil de la Réserve fédérale américaine (Fed), Jay Powell, continue de promettre que la Fed maintiendra une politique monétaire accommodante pendant beaucoup plus longtemps. De son côté, Christine Lagarde de la Banque centrale européenne (BCE) a clairement indiqué la semaine dernière que l’économie de la zone euro est sur deux « béquilles », l’une étant la politique monétaire et que la zone euro a encore besoin de ce soutien. Elle a insisté sur le fait qu’il est « prématuré » de parler de réduire les mesures de relance monétaire, d’autant plus qu’elle anticipe des risques de baisse à court terme.

Doit-on s’attendre à une hausse de l’impôt sur les gains en capital aux États-Unis?

L’Administration Biden a présenté de manière anonyme une proposition de hausses d’impôts : une forte augmentation des impôts sur les gains en capital des contribuables dont le revenu total est supérieur à un million de dollars. Sans surprise, cela a provoqué un bref repli des actions américaines la semaine dernière.

À mon avis, toute proposition visant une hausse substantielle des impôts n’a aucune chance d’être adoptée, compte tenu de la composition du Sénat américain. Oui, l’Administration Biden pourrait faire adopter une augmentation de certains impôts, mais je doute qu’aucune ne s’approche de ce qui a été proposé. Quoiqu’il en soit, il se peut que nous assistions à d’autres épisodes de volatilité tant que le débat entourant la hausse des impôts va se poursuivre. Cependant, je suis confiante que nous ne verrons que de modestes hausses d’impôts au cours de la prochaine année.

Le bitcoin effectue une remontée

Comme suite à mon blogue de la semaine dernière, le bitcoin a connu plusieurs jours difficiles. Plusieurs facteurs ont nui aux cryptodevises, notamment la peur de devoir payer de l’impôt sur les cryptodevises, la peur de la réglementation des cryptodevises et le malaise généralisé après que le bitcoin a atteint un nouveau sommet la semaine précédente.

Or, pendant la fin de semaine, le bitcoin a effectué une forte remontée, aidé par un gazouillis d’Elon Musk. Je m’attends à ce que la volatilité perdure. Après tout, si les gazouillis peuvent avoir un impact aussi important sur les mouvements de prix, je crois que nous devons nous attendre à une volatilité substantielle.

Les résultats de la COVID-19 divergent encore considérablement

En examinant le nombre de cas de COVID-19 dans le monde, il est évident que les hauts sont plus hauts et les bas plus bas. Plus de personnes ont reçu un diagnostic de COVID-19 la semaine dernière que jamais auparavant.3 L’Organisation mondiale de la santé a prévenu que le nombre de nouveaux cas d’infection allait augmenter dans de nombreuses régions du monde, même si le nombre de nouveaux cas quotidiens est en baisse aux États-Unis et en Europe. Malheureusement, l’Inde a enregistré plus de 350 000 nouveaux cas d’infection à la COVID-19 dimanche, un record d’infections quotidiennes et le cinquième jour consécutif où l’Inde a fracassé le record du monde pour le plus grand nombre de nouveaux cas d’infection.4 La bonne nouvelle est que les États-Unis se sont engagés à en faire davantage pour aider l’Inde dans le déploiement des vaccins, décision qui n’est pas seulement bonne pour l’Inde, mais aussi pour les États-Unis et le monde.

Pour ce qui est des hauts qui sont plus hauts, la semaine dernière, l’Israël a enregistré seulement 38 nouveaux cas quotidiens de COVID-19, soit le nombre quotidien le plus bas en plus de un an.5 De plus, la semaine dernière l’Israël a connu sa première journée sans décès liés à la COVID-19.5 Comme je l’ai déjà dit, l’Israël est la référence en matière de vaccination. Ce que l’Israël vit actuellement pourrait être le lot de tout pays qui parviendrait au même taux de vaccination de sa population. Les États-Unis se rapprochent de l’Israël, puisque plus de 40 % de la population a reçu au moins une dose d’un vaccin contre la COVID-19.6

La période de déclaration des bénéfices aux États-Unis se déroule bien jusqu’à présent

Comme on pouvait s’y attendre, la période de déclaration des bénéfices est extrêmement bonne jusqu’ici. Même si seulement 25 % des sociétés de l’indice S&P 500 ont dévoilé leurs résultats jusqu’à présent, 77 % ont signalé une hausse des bénéfices inattendue et 84 % ont déclaré un bénéfice par action (BPA) plus élevé que prévu.7 Si ce 84 % résiste à l’ensemble des sociétés du S&P 500, cela égalerait le record du pourcentage le plus élevé de sociétés du S&P 500 qui ont déclaré un BPA plus élevé que prévu depuis 2008, lorsque FactSet a commencé à compiler ces données.7

La prochaine semaine

Voici les deux éléments les plus importants à garder à l’esprit cette semaine :

  • La réunion du FOMC. Après l’annonce de la Banque du Canada la semaine dernière, tous les regards se sont tournés vers la Fed pour voir si M. Powell aurait du mal à se retenir de suivre l’exemple du Canada et s’il envisageait lui aussi à retirer le bol à punch aux États-Unis. Je ne pense pas que ce sera le cas. Je soupçonne que M. Powell et ses collègues du Federal Open Market Committee (FOMC) vont maintenir leur position accommodante, soit un discours beaucoup plus similaire à celui que nous avons entendu la semaine dernière de Mme Lagarde de la BCE qu’à celui du gouverneur de la Banque du Canada, Tiff Macklem.
  • Les bénéfices des sociétés. Nous connaîtrons les résultats financiers de certaines entreprises d’envergure cette semaine, y compris de nombreux géants du secteur des technologies de l’information, notamment Tesla, Alphabet, Microsoft, Facebook, Apple et Amazon. Je m’attends à ce que le thème des agréables surprises se poursuive pour la plupart des sociétés qui vont dévoiler leurs résultats cette semaine, mais les perspectives seront encore plus importantes, et je m’attends à ce qu’elles soient également favorables.

1 Source : Banque du Canada

2 Avril 2021. Source : Bloomberg News, « Bank of Canada Set to Dial Back Bond Buying: Decision‑Day Guide », 20 avril 2021

3 Source : WebMD, « WHO: Worldwide COVID Cases Reached New Weekly Record », 23 avril 2021

4 Source : Business Insider, « India recorded more than 350,000 new COVID-19 cases in 24 hours, setting a devastating world record for the 5th day in a row », 26 avril 2021

5 Source : The Times of Israel, 25 avril 2021

6 Source : Business Insider, «Despite a few rich countries doing well, global COVID-19 cases are the highest they’ve ever been », 26 avril 2021

7 Source : FactSet Research Systems, au 23 avril 2021

Autres blogues de Kristina Hooper

Les marchés cherchent un point d’appui pour escalader le « mur d’inquiétudes »
14 septembre 2021

Destinés à un ralentissement économique? Je dis que l’économie peut affronter la tempête.
8 septembre 2021

M. Powell rassure les marchés en disant que la Fed ne précipitera pas les hausses de taux
31 août 2021

Vu que les cas de COVID augmentent, le président du conseil de la Fed va-t-il aborder le retrait graduel des achats d’actifs?
24 août 2021

La préfiguration de la Fed pourrait aider à éviter un autre « taper tantrum »
17 août 2021

Ce que les commentaires de la Réserve fédérale américaine sur la hausse des taux peuvent signifier pour la reprise économique et les investisseurs
10 août 2021

Coup d’œil sur le repli des valeurs technologiques chinoises
4 août 2021

Le moment est venu de se préparer au prochain repli
27 juillet 2021

La réouverture de l’économie américaine entraîne des pressions inflationnistes et la COVID-19 nuit aux marchés
20 juillet 2021

Perspectives de mi-année : Accélération économique et inflation temporaire en perspective
14 juillet 2021

Pourquoi les taux des bons du Trésor américain sont-ils aussi bas?
13 juillet 2021

Les marchés sont aux aguets alors que les variants altèrent le paysage de la COVID
7 juillet 2021

Les marchés hésitent alors que la Fed signale des hausses de taux plus rapides
22 juin 2021

Pourquoi les investisseurs ont-ils fait fi des plus récents taux d’inflation américains?
15 juin 2021

Des rapports clés illustrent la reprise économique aux États-Unis et en Europe
9 juin 2021

Marchés mondiaux : À surveiller en juin
2 juin 2021

Les déboires des TI pourraient procurer des occasions d’achat à long terme
25 mai 2021

Quatre vérités sur l’inflation et la Fed
18 mai 2021

Le rapport d’avril sur l’emploi n’ébranle pas ma confiance pour 2021
11 mai 2021

Marché boursier en mode « PMH »
4 mai 2021

S'abonner au blogue


Voulez-vous vous abonner an anglais?

Abonnez-vous pour recevoir des courriels d’Invesco Canada Ltée au sujet de ce blogue. Pour vous désabonner, veuillez nous envoyer un courriel à blog@invesco.ca ou communiquez avec nous.

NA4254

Image d’en-tête du blogue : Kadar Photography / Getty

Tous les montants sont exprimés en dollars américains.

Tous les placements comportent des risques, y compris le risque de perte.

Le bénéfice par action (BPA) correspond au bénéfice total d’une entreprise divisé par le nombre d’actions en circulation.

Les opinions exprimées ci-dessus sont celles de l’auteure au 26 avril 2021. Ces commentaires ne doivent pas être interprétés comme des recommandations, mais comme une illustration des grands thèmes. Les énoncés prospectifs ne sont pas garants du rendement futur. Ils comportent des risques et des incertitudes et sont fondés sur des hypothèses; nous ne pouvons pas vous garantir que les résultats réels ne différeront pas considérablement de nos attentes.