Blogue Invesco Canada

Perspectives, commentaire et expertise de placement

Invesco Global ESG team | 27 février 2020

L’évolution des pratiques ESG

Le placement responsable est de plus en plus répandu parce que la demande de stratégies qui incorporent les facteurs ESG dans leur méthode de placement augmente. Les pressions réglementaires, les changements démographiques, notamment l’influence grandissante des écho-boomers et la plus grande disponibilité des données sur les obligations de sociétés quant aux enjeux ESG, contribuent à l’essor du placement responsable. De façon plus générale, les investisseurs veulent que leurs placements correspondent à leurs valeurs, à plus forte raison s’ils offrent un meilleur potentiel de rendement ajusté au risque.

 

Les différents éléments des pratiques ESG

 

 
Il est facile de définir ce que E, S et G signifient séparément, mais ensemble, le terme « ESG » pourrait vouloir dire des choses bien différentes selon à qui l’on s’adresse. Le but visé peut différer totalement d’un investisseur à un autre. Ce n’est pas une question de savoir qui a tort ou raison, mais il est important de distinguer les stratégies qui intègrent les pratiques ESG ou pas.
 
Le tableau ci-dessous délimite les différences entre les notions traditionnelles de « placement éthique » et l’intégration des facteurs ESG dans une stratégie. Le placement éthique se concentre généralement sur la correspondance d’un titre en portefeuille avec un ensemble de critères éthiques, en excluant certains secteurs ou entreprises. Par exemple, une stratégie peut exclure les fabricants de tabac pour des raisons éthiques.
 
Les stratégies axées sur l’intégration des facteurs ESG sélectionnent les placements en fonction des données environnementales, sociales et de gouvernance. Pour prendre des décisions de placement, ces facteurs sont intégrés aux considérations financières traditionnelles. Ces stratégies peuvent comporter des exclusions ou un engagement avec les entreprises dans lesquelles elles investissent pour les encourager à améliorer leur score ESG.
 

 
Vous pouvez aussi combiner ces éléments éthiques et d’intégration des facteurs ESG en une seule stratégie. Par exemple, un créateur d’indice peut exclure certains titres pour des raisons éthiques et d’intégration des pratiques ESG pour créer un indice filtré. Alors, le rendement devient l’objectif premier.

 

Lien entre le rendement des facteurs ESG et le rendement financier

 
Une stratégie intégrée a habituellement recours à des pratiques ESG sur le plan qualitatif, mais aussi à des paramètres financiers plus traditionnels pour évaluer une entreprise. En comprenant les pratiques ESG d’une entreprise, un analyste peut évaluer plus exactement les risques d’une entreprise et déterminer dans quelle mesure les dirigeants pourront réussir à composer avec ces risques.
 
Une entreprise dotée d’un excellent profil ESG pourrait détenir certaines caractéristiques qui mèneraient à une rentabilité accrue et/ou réduirait les risques.
 

 
Une stratégie intégrée a recours aux facteurs ESG de la même manière qu’aux paramètres financiers traditionnels pour évaluer une entreprise. En comprenant bien les facteurs ESG, un analyste peut évaluer plus précisément les risques d’une entreprise et déterminer dans quelle mesure les dirigeants pourront réussir à composer avec ces risques. De plus, une analyse des facteurs ESG permet d’identifier le potentiel de revenus.

 

Méthode de placement d’Invesco liée aux pratiques ESG

 
La taille compte quand on veut se faire entendre et, comme nous sommes l’un des plus grands gestionnaires de capitaux au monde, nous donnons aux porteurs de parts de nos FNB passifs une occasion de faire une réelle différence.1 Le vote par procuration fait partie intégrante de notre méthode de placement, à la fois pour les stratégies actives et passives. Nous visons à encourager l’entreprise dans laquelle nous investissons à adopter les meilleures pratiques ESG qui soient. Nous croyons que le droit de vote par procuration devrait être utilisé avec le même soin que tous les autres éléments de la méthode de placement. Nous votons en faveur des propositions qui, d’après nous, peuvent maximiser la valeur actionnariale à long terme.

 

 

 

Autres blogues de Invesco Global ESG team

Covid-19 : Pourquoi le « S » dans ESG est-il important?
19 mai 2020

L’évolution des pratiques ESG
27 février 2020

S'abonner au blogue

Abonnez-vous pour être informé sur la publication de : *


Voulez-vous vous abonner an anglais?

Abonnez-vous pour recevoir des courriels d’Invesco Canada Ltée au sujet de ce blogue. Pour vous désabonner, veuillez nous envoyer un courriel à blog@invesco.ca ou communiquez avec nous.

1 Actif sous gestion : 1 218,7 milliards $US (31 janvier 2020).

Renseignements importants

Données au 22 juillet 2019, à moins d’indication contraire.

Les opinions exprimées ci-dessus sont celles de l’auteur au 24 février 2020. Ces commentaires ne doivent pas être interprétés comme des recommandations, mais comme une illustration des grands thèmes. Les énoncés prospectifs ne garantissent pas le rendement. Ils comportent des risques et des incertitudes et sont fondés sur des hypothèses; nous ne pouvons pas vous garantir que les résultats réels ne différeront pas considérablement de nos attentes.