Blogue Invesco Canada

Perspectives, commentaire et expertise de placement

Jim Young | 18 février 2016

Mettre la volatilité en contexte : Le repli des actions américaines

Les investisseurs semblent avoir jeté l’éponge en ce qui a trait aux actions américaines. En raison des inquiétudes au sujet de l’économie américaine, de différentes marchandises, de certaines devises, de la situation politique aux États-Unis, des changements rapides et des problèmes stratégiques mondiaux, les investisseurs ont rendu les armes et se sont réfugiés dans des placements plus sûrs et prévisibles. Selon les participants du marché, comme la croissance est impossible dans la conjoncture boursière actuelle, il est inutile d’en payer le prix. C’est pourquoi les ratios des actions, particulièrement celles de style croissance, se sont compressés. Voilà exactement le genre de vision à court terme qui nuit aux rendements à long terme. Ce n’est pas le moment de perdre courage.

Malgré les nombreux défis auxquels elle fait face, l’économie mondiale continue de progresser lentement. Les réactions en matière de politique monétaire à l’échelle mondiale sont appropriées et devraient finir par porter fruit et faire accélérer la croissance. Les États-Unis sont les plus avancés à ce niveau et seraient probablement en bien meilleure position, s’ils étaient épargnés par la volatilité causée par le bouleversement des prix des marchandises après une période de surinvestissements et du ralentissement en Chine sous l’effet du réalignement des moteurs économiques du pays.

Un facteur de plus en plus important qui semble renforcer les craintes et qui n’est pas encore bien compris par les investisseurs est l’accélération du changement qui commence à compromettre bon nombre de modèles d’entreprises. L’imprévisibilité qui en résulte a poussé les investisseurs à éviter les secteurs touchés par l’Internet, comme le commerce de détail et les médias, et les industries transformées par la révolution numérique comme le matériel électronique. Nous estimons qu’il est important d’accepter le changement et d’investir dans des sociétés novatrices ou en mesure de s’adapter rapidement. Il s’agit des titres de croissance d’aujourd’hui et les investisseurs sont justement en train de se départir de certains d’entre eux.

À l’avenir, il y aura peut-être moins de gagnants, mais les sociétés qui connaîtront du succès auront l’occasion de gagner gros et de devenir de plus en plus dominantes. Un portefeuille concentré axé sur des sociétés novatrices peut plus que jamais contribuer au succès des épargnants. Voilà le plan de match du Fonds de sociétés américaines Trimark.

L’émergence des placements passifs semble accroître la volatilité en place puisqu’ils ont tendance à suivre les tendances et à accentuer les mouvements. Compte tenu que de plus en plus d’opérations sont effectuées automatiquement, les fluctuations des cours à court terme ont tendance à être exagérées puisque il y a moins d’investisseurs prêts à aller à contre-courant grâce à des analyses réfléchies. Pour enregistrer d’excellents rendements à long terme dans cette conjoncture, il est essentiel de faire preuve de jugement et de concentration et de bien comprendre les caractéristiques sous-jacentes des entreprises. C’est exactement ce que le Fonds de sociétés américaines Trimark tente de faire.

S'abonner au blogue

Abonnez-vous pour être informé sur la publication de : *


Voulez-vous vous abonner an anglais?

Abonnez-vous pour recevoir des courriels d’Invesco Canada Ltée au sujet de ce blogue. Pour vous désabonner, veuillez nous envoyer un courriel à blog@invesco.ca ou communiquez avec nous.