Blogue Invesco Canada

Perspectives, commentaire et expertise de placement

Brian Levitt | 29 mars 2022

Que pourrait signifier une inversion de la courbe des taux pour les actions?

Un des meilleurs tuyaux que j’ai reçus au début de ma carrière est que parmi tous les indicateurs qui servent à signaler ce qui s’en vient sur la scène économique, c’est le marché obligataire qui est le plus fiable. Ainsi, lorsque la courbe des taux des bons du Trésor américain s’aplatit considérablement, j’y porte une attention particulière. Chacune des récessions des 60 dernières années a été précédée d’une inversion de la courbe des taux.1

Qu’est-ce que l’inversion de la courbe des taux nous révèle?

Au moment d’écrire ce blogue, l’écart entre les taux des bons du Trésor américain à 10 et à 2 ans est de seulement 22 points de base et la courbe des contrats à terme suggère que l’écart des taux à 2 et à 10 ans pourrait s’inverser d’ici quelques semaines.2 Est-ce le temps d’annoncer la fin imminente du cycle économique actuel et de réduire substantiellement notre exposition aux actions?

Pas si vite. Une inversion de la courbe des taux est un signal d’alerte d’une détérioration future de la situation économique. Au cours des six dernières décennies, le temps médian entre l’inversion initiale de la courbe des taux et le début d’une récession s’établit à 18 mois.3 Bien qu’elle soit un bon indicateur d’une détérioration de la situation économique, on n’a jamais pu se fier à l’inversion de la courbe des taux pour prédire si c’est le moment d’investir ou de se retirer du marché. Par exemple, les investisseurs qui ont liquidé leurs placements à la première inversion de la courbe des taux, le 14 décembre 1988, ont raté un gain subséquent de 34 % de l’indice S&P 500.4 Ceux qui se sont départis de leurs placements à la deuxième inversion, le 26 mai 1998, n’ont pas pu profiter de la hausse additionnelle de 39 %.5 En fait, le rendement médian de l’indice S&P 500 entre la date d’inversion de la courbe des taux de chaque cycle et le pic du marché s’élève à 19 %.6

En général, les cours boursiers ont continué d’augmenter même après l’inversion de la courbe des taux

Date d’inversionDate du pic du S&P 500Variation du S&P 500 (en %)Nombre de mois entre l’inversion et le pic du S&P 500Date du début de la récessionNombre de mois entre l’inversion et la récession
17 déc. 196529 nov. 196817,69 %35Déc. 196948
30 mars 197311 janv. 1973s.o.-2Nov. 19738
17 août 197830 janv. 19809,63 %17Janv. 198017
11 sept. 198011 nov. 198011,83 %2Juil. 198110
14 déc. 198816 juil. 199034,02 %19Juil. 199019
26 mai 199824 mars 200039,62 %22Mars 200134
27 déc. 20059 oct. 200724,56 %22Déc. 200724
26 août 201919 fév. 202019,13 %6Mars 20207
Médiane19,13 %1818

Sources : National Bureau of Economic Research, Bloomberg, L.P. L’indice S&P 500 est un indice pondéré en fonction de la capitalisation boursière qui regroupe les actions des 500 plus grandes sociétés américaines. Il n’est pas possible d’investir directement dans un indice. Les rendements passés ne sont pas indicatifs des résultats futurs.

À quoi doit-on s’attendre?

La forme actuelle de la courbe des taux est un signal de ce que nous croyons déjà : l’inflation est trop élevée et la croissance va ralentir, mais il faut dire qu’elle est très forte en ce moment. À mon avis, il est prématuré de parler de récession, d’autant plus que la valeur nette des ménages a augmenté de 17 % au cours de la dernière année7, les ventes au détail de 18 %8 et la production industrielle de 8 %.9 Néanmoins, nous reconnaissons qu’il est peu probable que le cycle dure aussi longtemps que nous l’avions espéré. Un autre bon tuyau que j’ai reçu dans ma jeunesse est de ne pas aller à l’encontre de la Fed. L’inflation accélère le resserrement de la politique monétaire qui, à son tour, précipite la fin des cycles, c’est aussi simple que cela. Cela étant dit, la Fed est en retard sur la courbe et ne fera probablement pas grimper le taux des fonds fédéraux plus que les taux à long terme, en tous cas, certainement pas avant le début de 2023.

Conclusion, le temps joue en notre faveur, mais les risques vont en augmentant. Les détenteurs d’actions doivent éviter de réagir de façon exagérée à la première inversion de la courbe des taux. C’est un signal d’alarme, mais pas un excellent outil pour savoir comment réagir à court terme. Quelqu’un m’a déjà donné le conseil suivant : « Habituellement, ce n’est pas la première hausse de taux du cycle qui a de l’importance pour les actions, mais plutôt la dernière ».

1 Source : National Bureau of Economic Research, Bloomberg, L.P. La courbe des taux est représentée par l’écart entre le taux des bons du Trésor américain à 2 et à 10 ans.

2 Source : Bloomberg, L.P., 22 mars 2022

3 Source : National Bureau of Economic Research, Bloomberg, L.P., Invesco

4 Source : Bloomberg L.P. Le rendement est calculé entre l’inversion initiale de la courbe des taux, le 14 décembre 1988, et le pic du marché cyclique, le 16 juillet 1990. Les rendements passés ne sont pas indicatifs des résultats futurs.

5 Source : Bloomberg, L.P. Le rendement est calculé entre l’inversion initiale de la courbe des taux, le 26 mai 1998, et le pic du marché cyclique, le 24 mars 2000. Les rendements passés ne sont pas indicatifs des résultats futurs.

6 Source : Bloomberg, L.P. Les rendements passés ne sont pas indicatifs des résultats futurs.

7 Source : Réserve fédérale américaine, 31 décembre 2021. Selon les plus récentes données disponibles.

8 Source : U.S. Census Bureau, 28 février 2022

9 Source : Réserve fédérale américaine, 28 février 2022

Autres blogues de Brian Levitt

L’inflation aux États-Unis atteint un sommet en 40 ans, ce qui accentue la pression sur la Fed pour qu’elle resserre sa politique monétaire
10 juin 2022

Pic d’inflation et rendement des marchés boursiers américains : Leçons à tirer des années 70
3 juin 2022

Réagir aux replis : Ce que l’histoire nous dit sur la persévérance
16 mai 2022

La Réserve fédérale américaine serait-elle à l’aise avec une inflation élevée?
27 avril 2022

Que pourrait signifier une inversion de la courbe des taux pour les actions?
29 mars 2022

L’inflation plus élevée que prévu aux États-Unis pose un risque accru pour les marchés
11 février 2022

Qu’est-ce qui m’empêche de dormir la nuit?
31 janvier 2022

Cinq réflexions sur une réduction plus rapide des achats d’actifs de la Fed
2 décembre 2021

Je ne suis plus dans le déni d’inflation. Voici comment la situation évoluera selon moi.
27 octobre 2021

Crise du plafond de la dette : Quelles sont les conséquences potentielles pour les actions américaines?
24 septembre 2021

Septembre est-il vraiment un mauvais mois pour les actions?
9 septembre 2021

Le retrait des mesures d’assouplissement doit-il nécessairement s’accompagner d’une crise?
25 août 2021

Ne craignez pas la baisse : l’économie américaine va très bien
26 juillet 2021

Nous misons sur l’appréciation des actions pour dix raisons
25 juin 2021

Le plus récent rapport sur l’emploi aux États-Unis renforce mon opinion selon laquelle l’inflation ne se maintiendra pas.
8 juin 2021

L’inflation à long terme ne me préoccupe pas. Voici pourquoi.
9 mars 2021

Les hausses d’impôt étoufferont-elles le marché haussier?
25 février 2021

Nous répondons à vos questions sur l’emploi et la dette
5 juin 2020

Vidéo : Les marchés doivent-ils toucher à nouveau les creux atteints précédemment?
7 mai 2020

Vidéo : Que penser de la reprise des marchés dans un contexte économique difficile?
30 avril 2020

S'abonner au blogue

Abonnez-vous pour recevoir des courriels d’Invesco Canada Ltée au sujet de ce blogue. Pour vous désabonner, veuillez nous envoyer un courriel à blog@invesco.ca ou communiquez avec nous.

Renseignements importants

NA2092633

Image d’en-tête du blogue : Denni Van Huis / Stocksy

Certaines références se rapportent aux États-Unis et peuvent ne pas s’appliquer au Canada.

Un placement dans un fonds commun de placement peut donner lieu à des commissions, des commissions de suivi, des honoraires de gestion et autres frais. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leur rendement passé n’est pas indicatif du rendement futur. Veuillez lire le prospectus simplifié avant de faire un placement. Vous pouvez en obtenir des exemplaires auprès de votre conseiller ou d’Invesco Canada Ltée.

L’information fournie ne constitue pas une recommandation d’une stratégie de placement ou d’un produit pour un épargnant en particulier. Les épargnants devraient toujours consulter leur conseiller financier avant de prendre des décisions de placement.

Tous les placements comportent des risques, y compris le risque de perte.
En règle générale, les cours des actions fluctuent, parfois même considérablement, en réaction aux activités de la société émettrice, ainsi qu’à la conjoncture des marchés en général, à la situation économique et au climat politique.

La courbe des taux illustre les taux d’intérêt, à un moment précis, de différentes obligations ayant la même cote de solvabilité, mais différentes dates d’échéance.

Une courbe de taux inversée fait référence à une situation où, à cote de solvabilité égale, les obligations à court terme ont un rendement supérieur à celui des obligations à long terme. Lorsque la courbe des taux est normale, les obligations à long terme procurent un rendement plus élevé. Une courbe de taux est dite plate lorsqu’il y a très peu d’écart entre les taux des obligations à court et à long termes. ayant la même cote de solvabilité.

Le taux des fonds fédéraux est le taux de financement à un jour auquel les banques se prêtent entre elles.

Un point de base représente un centième d’un point de pourcentage.

L’écart de rendement est la différence entre le rendement de différents titres de créance, calculé en déduisant le rendement d’un instrument de celui d’un autre.

L’indice S&P 500 est un indice pondéré en fonction de la capitalisation boursière qui regroupe les actions des 500 plus grandes sociétés américaines. Il n’est pas possible d’investir directement dans un indice.

Les opinions exprimées ci-dessus sont celles de l’auteur au 23 mars 2022. Ces commentaires ne doivent pas être interprétés comme des recommandations, mais comme une illustration des grands thèmes. Les énoncés prospectifs ne sont pas garants du rendement futur. Ils comportent des risques et des incertitudes et sont fondés sur des hypothèses; nous ne pouvons pas vous garantir que les résultats réels ne différeront pas considérablement de ces estimations.