Blogue Invesco Canada

Perspectives, commentaire et expertise de placement

Adam Kim | 24 juin 2019

Que pouvons-nous apprendre de Kawhi Leonard?

Les Raptors de Toronto sont les champions 2019 de la NBA. Considérés comme les perdants probables au début de la série, ils ont battu les champions en titre en six matchs. Les partisans de longue et de courte date ont suivi de près cette équipe menée, entre autres, par Kawhi Leonard, le joueur vedette éblouissant des Raptors qui a sans cesse fait la différence tout au long des séries éliminatoires. Fait important, Kawhi Leonard se démarque par son comportement : il demeure impassible. Le Wall Street Journal a analysé 254 tirs réalisés par Kawhi Leonard tout au long de sa carrière au cours des cinq dernières minutes de matches serrés. Kawhi Leonard n’a pas réagi dans 78 % des cas et l’a fait de manière modeste le reste du temps1. Il montre également peu de signes de panique lorsque ses tirs manquent la cible.

Comme chaque possession est un match en soi au basketball, la capacité à rester calme constitue un énorme avantage. L’agitation d’une équipe peut donner lieu à des erreurs donnant des occasions à l’équipe adverse. La capacité de Kawhi Leonard à gérer les inévitables fluctuations du jeu a été un facteur clé du succès des Raptors.

On peut tirer beaucoup de parallèles entre ce sport et le domaine du placement. En effet, le placement est une stratégie de défense et d’attaque, mais aussi une stratégie d’émotions. Les meilleures occasions d’attaque surviennent lorsque le marché est nerveux, tandis que les moments défensifs les plus importants se présentent lorsque les investisseurs baissent la garde, notamment en matière de risques sur le marché. Pour profiter de ces situations, il faut afficher une stabilité émotionnelle et ne jamais se laisser ébranler ou s’asseoir sur ses lauriers.

L’équipe des actions à petites capitalisation reconnaît qu’investir consiste à rester aux aguets et à demeurer impassible, peu importe la direction du marché. Elle compte sur des processus spécifiques pour lutter contre la fluctuation inévitable des cours du marché et des émotions. Laissez-moi vous donner deux exemples.

Les grandes occasions de placement sont rares, alors quand je pense en avoir trouvé une, je suis intérieurement fou de joie. Cependant, nous soumettons notre analyse à une série de questions et de critiques lors des réunions d’équipe. Si vous regardez mon visage après l’une de ces réunions, vous ne pourriez pas deviner que je viens de dénicher une occasion de placement excitante. Ces réunions ont pour but de regarder la situation d’un œil objectif et tous les membres de l’équipe des actions à petite capitalisation sont prêts à poser des questions pointues et à tenir compte de tous les risques.

Par exemple, dans le cas de Jardine Lloyd Thompson Group plc, un titre en portefeuille de la Catégorie petites sociétés mondiales Invesco, nous avons rencontré l’équipe de direction à deux reprises, le chef de la direction d’un concurrent important et des dirigeants chevronnés du secteur pour résoudre toutes les questions soulevées lors de ma première analyse. Voilà comment nous appliquons notre défense. Notre travail défensif a finalement porté ses fruits, car nous avons pu considérablement renforcer notre position lors de replis subséquents du cours de l’action et enfin tirer profit de l’acquisition de la société par Marsh & McLennan Companies, Inc. moyennant une prime importante.

Toutefois, nous ne voulons pas montrer trop d’exubérance, car nous ne voulons pas baisser la garde et laisser l’équipe adverse marquer. Après la victoire des Raptors contre les Warriors de Golden State lors du quatrième match qui leur donnait une avance de 3 à 1, les journalistes ont fait remarquer que les Raptors ressemblaient à l’équipe perdante à leur sortie du terrain. Nous adoptons une mentalité similaire.

Lorsque le cours de l’une des sociétés de notre portefeuille baisse en raison d’une nouvelle négative, la réaction naturelle est la peur. Cependant, les membres de l’équipe des sociétés à petite capitalisation savent qu’il existe une différence colossale entre risque et incertitude. Les réactions négatives des investisseurs sont souvent une réponse émotionnelle à l’incertitude plutôt qu’une réponse rationnelle à un risque accru. Cela est particulièrement vrai pour les petites capitalisations qui sont souvent moins couvertes par les analystes. Par exemple, bon nombre des titres de la Catégorie petites sociétés mondiales Invesco sont seulement suivis par deux courtiers, et ce de façon inégale. En conséquence, les investisseurs réagissent souvent émotivement aux nouvelles sans en comprendre les implications. Par exemple, l’action d’Equiniti Group plc a reculé au troisième trimestre de 2018 sous l’effet de retards dans l’intégration de l’une de ses acquisitions. Bien que l’intégration des acquisitions ait été retardée d’un trimestre, nous estimons que nous en bénéficierons pendant des dizaines de trimestres. Nous nous sommes également entretenus avec les dirigeants de la société acquise et avons analysé minutieusement les données. Malgré la faiblesse du cours de l’action, les membres de l’équipe des actions à petite capitalisation ne ressemblaient pas à des athlètes qui venaient de perdre un match. Ils essayaient plutôt de contenir leur enthousiasme alors qu’ils profitaient de la chance offerte par le marché de marquer et qu’ils pouvaient donc augmenter leur position à un prix réduit.

Autres blogues de Adam Kim

Que pouvons-nous apprendre de Kawhi Leonard?
24 juin 2019

S'abonner au blogue

Abonnez-vous pour être informé sur la publication de : *


Voulez-vous vous abonner an anglais?

Abonnez-vous pour recevoir des courriels d’Invesco Canada Ltée au sujet de ce blogue. Pour vous désabonner, veuillez nous envoyer un courriel à blog@invesco.ca ou communiquez avec nous.

1 Source : https://www.wsj.com/articles/kawhi-leonard-is-not-a-robot-we-have-proof-11560166522 (en anglais)

Les sociétés discutées ont été sélectionnées à des fins d'information seulement afin d’illustrer la méthode de l'équipe de placement et ne doivent pas être interprétées comme des conseils de placement spécifiques. Les opinions exprimées peuvent changer sans préavis.

Les opinions mentionnées ci-dessus sont celles de l’auteur au 18 juin 2019. Ces commentaires ne doivent pas être interprétés comme des recommandations, mais comme une illustration de thèmes plus vastes. Les énoncés prospectifs ne garantissent pas les résultats futurs. Ils comportent des risques, des incertitudes et des hypothèses. Rien ne garantit que les résultats réels ne diffèreront pas considérablement des attentes.
Le 27 juillet 2018, ce fonds commun de placement a été renommé. Pour obtenir plus de renseignements, visitez invesco.ca/changementsdenoms..