Blogue Invesco Canada

Perspectives, commentaire et expertise de placement

Invesco Canada | 3 juin 2016

Vendre en mai et s’en aller? Pas nécessairement

Selon l’adage boursier « vendre en mai et s’en aller », les investisseurs ont tout intérêt à se départir de leurs actions en mai et à ne réinvestir qu’en octobre, pour éviter la période volatile. Par le passé, les actions ont effectivement enregistré une contre-performance durant ces six mois « non favorables », en comparaison aux six mois « favorables » qui s’étendent de novembre à avril.

sellinmay_chartfr

Source : Bespoke Investment Group, LLC, au 28 avril 2016. Toutes les données sont basées sur le dollar américain.

Bien que tentante, cette stratégie ne s’avère pas si intelligente ou pratique en réalité. En effet, au cours des 50 dernières années, les actions ont malgré tout enregistré une certaine progression pendant la période non favorable, certes inférieure à celle des meilleurs mois, mais avoisinant toutefois 1 %. Dans un contexte marqué par des taux d’intérêt faibles, il serait préjudiciable ne pas en profiter.

Les investisseurs qui ne se sentent pas prêts à affronter la volatilité des mois non favorables tout en souhaitant maintenir une certaine exposition aux actions devraient envisager une stratégie à faible volatilité.

Depuis 1998, ce type d’approche peut avoir surclassé l’indice de référence élargi au cours de la période non favorable de 0,5 % à 3,75 % en fonction des régions.

sellinmay_chart2fr

Source : Morningstar Direct. Les données couvrent la période allant du 1er mai au 31 octobre entre 1999 et 2015.

Les indices qui suivent représentent chacune des stratégies à faible volatilité PowerShare ci-dessus. Canada : indice composé à faible volatilité S&P/TSX; É.-U. : indice à faible volatilité S&P 500; marchés développés internationaux : indice à faible volatilité des marchés développés internationaux S&P BMI; marchés émergents : indice à faible volatilité des marchés émergents S&P BMI. Veuillez consulter les notes à la fin pour les dates de création des indices. Elles contiennent également des informations importantes à propos des données contrôlées hypothétiques.

Rendement ($CA) 1 année 3 années 5 années 10 années
Indice composé à faible volatilité S&P/TSX* 2,55 % 9,30 % 11,02 % 7,77 %
PowerShares S&P/TSX Composite Low Volatility Index ETF 2,15 % 8,82 %
Indice composé S&P/TSX -5,43 % 7,05 % 3,05 % 4,33 %
Indice à faible volatilité S&P 500* 14,18 % 18,82 % 19,66 % 10,44 %
PowerShares S&P 500 Low Volatility Index ETF (couvert en $CA) 9,20 % 9,83 %
Indice S&P 500 4,66 % 19,70 % 17,36 % 8,10 %
Indice à faible volatilité des marchés développés internationaux S&P BMI* 1,30 % 10,20 % 11,16 % 7,21 %
PowerShares S&P International Developed Low Volatility Index ETF 0,38 %
Indice MSCI EAEO + Canada -6,33 % 8,93 % 6,97 % 2,79 %
Indice à faible volatilité des marchés émergents S&P BMI* -10,64 % 1,78 % 4,50 % 8,47 %
PowerShares S&P Emerging Markets Low Volatility Index ETF -11,51%
Indice des marchés émergents MSCI -15,06 % 2,67 % 0,84 % 3,51 %

 

Les stratégies à faible volatilité doivent vous permettre de conserver vos placements, de résister à la volatilité et d’obtenir des rendements ajustés au risque supérieurs à l’indice; en d’autres termes : démentir la tendance et prouver à l’inverse qu’il faut « conserver en mai et s’en aller! »

Source : Morningstar Direct, au 30 avril 2016.

* Veuillez consulter les notes à la fin, car elles contiennent des informations importantes à propos des données contrôlées hypothétiques.

Autres blogues de Invesco Canada

Les porteurs de titres à revenu fixe n’ont pas à s’inquiéter de la volatilité des taux d’intérêt
22 juillet 2019

Fonds d’obligations mondiales Invesco : Les trois premières années
9 juillet 2019

Qui a peur de la volatilité?
6 juin 2019

C’est la saison des ventes à perte à des fins fiscales
6 décembre 2018

Le choix et la transparence, dans l’intérêt de tous
4 octobre 2018

Mise à jour des ACVM
26 juin 2018

Gérer les préoccupations liées aux taux d’intérêt
9 avril 2018

Les commissions intégrées : Que faire maintenant?
29 novembre 2017

Des actions qui versent des dividendes de qualité en complément des obligations
24 novembre 2017

Les épargnants profitent de la transparence et du choix
9 novembre 2017

Réforme de l’imposition des petites entreprises au Canada, le chemin parcouru à ce jour
8 novembre 2017

Pourquoi les hausses de taux ne devraient pas alarmer les investisseurs qui recherchent des revenus
25 septembre 2017

Comment des changements mineurs pourraient atteindre les objectifs des organismes de réglementation
7 juillet 2017

Diversifier votre portefeuille de revenu au moyen de prêts privilégiés
23 juin 2017

Aller au-delà du débat actif/passif
12 juin 2017

Les placements factoriels peuvent-ils contribuer à éviter les biais comportementaux des investisseurs?
6 juin 2017

Mitiger le risque alors que la volatilité menace
5 mai 2017

Vos données sur les FNB sont-elles exactes?
12 avril 2017

Une approche plus simple à l’égard de l’avenir des frais
13 mars 2017

Un revenu de dividendes mensuel élevé et moins de volatilité, est-ce possible?
10 mars 2017

S'abonner au blogue

Abonnez-vous pour être informé sur la publication de : *


Voulez-vous vous abonner an anglais?

Abonnez-vous pour recevoir des courriels d’Invesco Canada Ltée au sujet de ce blogue. Pour vous désabonner, veuillez nous envoyer un courriel à blog@invesco.ca ou communiquez avec nous.

Les informations aux présentes proviennent de sources considérées comme fiables, mais dont l'exactitude ne peut être garantie.

Date de création des indices : indice composé à faible volatilité S&P/TSX : 10 avril 2012; indice à faible volatilité S&P 500 : 20 avril 2011; indice à faible volatilité des marchés émergents S&P BMI : 5 décembre 2011; indice à faible volatilité des marchés développés internationaux S&P BMI : 5 décembre 2011. Les données de l’indice pour la période qui précède sa date de création ont été compilées et calculées selon la méthode actuelle. Ces reconstitutions demeurent hypothétiques et à des fins d'illustration uniquement. Vous ne pouvez investir directement dans un indice. Le rendement d'un indice ne tient pas compte des frais qui auraient été appliqués à un fonds. Les données hypothétiques de chaque indice ne doivent pas porter à croire que les résultats présentés auraient été ceux atteints par cet indice pour les périodes antérieures à sa date de création, puisque les résultats réels auraient pu être différents de ceux présentés.

S&P®, S&P 500® et indice à faible volatilité S&P 500 sont des marques de commerce de Standard & Poor’s Financial Services LLC dont l'utilisation sous licence a été concédée à S&P Dow Jones Indices LLC et a fait l'objet d'une sous-licence à Invesco Canada Ltée à des fins déterminées.

TSX est une marque de la Bourse de Toronto (la « TSX ») dont l'utilisation a été concédée sous licence à S&P Dow Jones Indices LLC et à Invesco Canada Ltée.

L'indice composé à faible volatilité S&P/TSX, l'indice à faible volatilité (couvert en $ CA) S&P 500, l'indice à faible volatilité développé international S&P BMI et l'indice à faible volatilité des marchés émergents S&P BMI (les « indices ») sont des produits de S&P Dow Jones Indices LLC qu’Invesco Canada Ltée utilise aux termes d’une licence. Les FNB PowerShares Index d'Invesco Canada Ltée ne sont aucunement parrainés, avalisés, vendus ou promus par Dow Jones Indices LLC, ni par les sociétés qui lui sont affiliées, ni par la TSX, et aucune partie ne fait de déclaration quant à la pertinence d’investir dans un tel produit.